Polyamour, une nouvelle philosophie conjugale ?

Le polyamour, qu’est-ce que c’est ? Définition :

Le polyamour se définit comme « l’orientation relationnelle présumant qu’il est possible [et acceptable] d’aimer plusieurs personnes et de maintenir plusieurs relations amoureuses et sexuelles à la fois, avec le consentement des partenaires impliqués, […] et qu’il est souhaitable d’être ouvert et honnête à leur propos ».

Le polyamour, une alternative au schéma traditionnel du couple?

Pour la plupart des couples, la définition d’une «relation conjugale stable» est atteinte lorsque les conjoints parviennent à l’étape où l’exclusivité sexuelle s’installe au sein de leur relation, respectant ainsi un modèle communément basé sur la « fidélité » mutuelle.

Continuer la lecture de « Polyamour, une nouvelle philosophie conjugale ? »

email

Les Hunzas ; un peuple stupéfiant !

Les Hunzas, un peuple surprenant de longévité et de santé : il vivent jusqu’à 120 ans, les femmes accouchent jusqu’à 65 ans, ils n’ont pas de cancer !

La vallée où vit ce peuple privilégié est appelée à juste titre « La vallée des Immortels »

Les Hunzas, quel est leur secret de quasi immortalité ? Les membres du peuple Hunza sont toujours souriants, ils sont vifs et forts, ont une apparence physique si jeune que beaucoup de gens sont choqués lorsqu’ils connaissent leur âge. Les abricots constituent leur aliment de base, un peu comme l’était le maïs pour les peuples antiques d’Amérique du Sud. D’allure fière, ils sont grands, ont la peau claire et l’aspect physique des anciens Grecs.

Les Hunzas : Qui  sont-ils donc ?

Continuer la lecture de « Les Hunzas ; un peuple stupéfiant ! »

Marquise du Châtelet, une femme d’avant-garde

La Marquise du Châtelet, première femme scientifique, traductrice reconnue, savante autodidacte, brillante en société, universaliste à l’esprit libre, libertine notoire, elle fut la maîtresse de Voltaire durant 15 ans.

Femme extraordinaire pour son époque – le siècle des Lumières – qui a fait briller les hommes bien plus intensément que les femmes, elle représente toutefois une fameuse exception, sa vie est une épopée extraordinaire, je vous invite à la survoler !

Marquise du Châtelet, née Gabrielle Émilie le Tonnelier de Breteuil (1706 – 1749)

Marquise du Châtelet !… comment décrire cette femme exceptionnelle d’une manière simple et concise ? Aristocrate avant-gardiste, libertine, ce fut une mathématicienne très brillante, physicienne pointue, femme de lettres, traductrice de Newton…

Continuer la lecture de « Marquise du Châtelet, une femme d’avant-garde »

Rachel Carson, Touchants adieux à Dorothy

Rachel Carson, Touchants adieux à sa plus chère amie et tant-aimée Dorothy Freeman.

Rachel Carson, des touchants adieux à sa chère amie et bien-aimée Dorothy Freeman, alors qu’elle est condamnée par la maladie….

Des papillons à Beethoven, une ode aux dimensions incontestables du cœur.


D’après une traduction d’un excellent article de Maria Popova, sur son excellent site brainpickings.com

Rachel Carson, née à Pittsburgh le 27 mai 1907 et morte le 14 avril 1964 à Silver Spring, est une zoologiste et biologiste américaine. Carson commença sa carrière comme biologiste au U.S. Bureau of Fisheries (Bureau des pêches) puis se consacra progressivement à l'écriture à plein temps dans les années 1950.
Rachel Carson, née à Pittsburgh le 27 mai 1907 et morte le 14 avril 1964 à Silver Spring, est une zoologiste et biologiste américaine.
Carson commença sa carrière comme biologiste au U.S. Bureau of Fisheries (Bureau des pêches) puis se consacra progressivement à l’écriture à plein temps dans les années 1950.

Continuer la lecture de « Rachel Carson, Touchants adieux à Dorothy »

Personne n’appartient à personne

Personne n’appartient à personne, un credo développé par Paolo Coelho dans son roman « onze minutes ».

Personne n’appartient à personne, c’est une évidence théorique !

Toute ma vie, j’ai compris l’amour comme une sorte d’esclavage consenti. C’est un mensonge : la liberté n’existe que lorsque l’amour est là. Celui qui se donne totalement, qui se sent libre, aime infiniment. Et celui qui aime infiniment se sent libre. Malgré tout ce que j’ai pu vivre, faire ou découvrir, rien n’a de sens. En amour, personne ne peut écraser l’autre, nous sommes tous responsables de ce que nous ressentons, et nous ne pouvons en accuser les autres.

«J’ai été blessé lorsque j’ai perdu les femmes que j’avais aimées. Aujourd’hui, je suis convaincu que personne ne perd personne, car personne ne possède personne. C’est la véritable expérience de la liberté : avoir la plus importante chose au monde, sans la posséder.»

Onze Minutes – Paulo Coelho

Personne n’appartient à personne et pourtant il est difficile de s’affranchir de l’envahissement

Continuer la lecture de « Personne n’appartient à personne »

Le paradoxe central de l’Amour

Le paradoxe central de l’Amour : Esther Perel sur « Concilier la proximité nécessaire à l’intimité avec la distance psychologique qui alimente le désir »

“Le paradoxe central de l’Amour repose sur deux piliers: celui de l’abandon et celui de l’autonomie. Notre besoin de convivialité existe aux côtés de notre besoin de séparation. L’un ne va pas sans l’autre. “

Esther Perel

D’après une traduction de l’excellent article de MARIA POPOVA sur son excellent blog BRAINPICKING

Le paradoxe central de l’Amour: Esther Perel

Continuer la lecture de « Le paradoxe central de l’Amour »