S’émanciper du modèle de permission dans le couple

S’émanciper du modèle de permission : une preuve de bonne communication dans le couple ?

s’émanciper du modèle de permission, est-ce utile, souhaitable et possible ?

Mais d’abord, le modèle de permission, de quoi s’agit-il dans mon esprit et qu’est.ce que ça sous-tend ? :

Modèle de permission : pas seulement dans les couples vieille France

Continuer la lecture de « S’émanciper du modèle de permission dans le couple »

email

sociétés matriarcales, quelle est leur place

Sociétés matriarcales : quel est leur place dans le monde, quel est leur impact sur nos mode de fonctionnement culturel ?

Il existe quelques sociétés traditionnelles dans le monde où les femmes exercent  un rôle différent de celui que nous lui attribuons généralement dans nos cultures plutôt patriarcales !

Sociétés matriarcales, un exemple d’harmonie, de paix et d’une société plus égalitaire ?

Le sociologue Malinowsky a longuement étudié les sociétés matriarcales de Trobriand Islands Credit: Wellcome Library, London. Wellcome Images
L’anthropologue Bronislaw Malinowsky a longuement étudié les sociétés matriarcales de Trobriand Islands Credit: Wellcome Library, London. Wellcome Images

Pas forcément systématiquement, mais, ce qui est certain c’est que ce modèle nous apporte assurément de quoi nous poser de sérieuses questions sur la façon dont nos sociétés fonctionnent – je ne ferai que référence aux débats virulents ayant trait au sujet du code vestimentaire des femmes musulmanes : sans vouloir entrer dans un piège identitaire, terrain tellement glissant que je le laisse volontiers aux polémistes – je vous propose plutôt un petit tour “sociologique” au sein de ces

Sociétés matriarcales, les amazones un archétypes considéré par beaucoup comme un peu anecdotique et utopique
Sociétés matriarcales, les amazones un archétype considéré par beaucoup comme un peu anecdotique et utopique

sociétés matriarcales afin d’en voir le mode de fonctionnement particulièrement typique et, bien que leur nombre soit restreint à ma connaissance, j’en suis arrivé à la conclusion qu’il serait intéressant que ce modèle de fonctionnement soit plus répandu !

Quelques définitions concernant les sociétés matriarcales : Le fantasmes des belles Amazones n’est-il qu’un mythe ?

Continuer la lecture de « sociétés matriarcales, quelle est leur place »

Posséder, ce n’est pas aimer !

Posséder, ce n’est pas aimer ! Avoir un conjoint est bien trop souvent envisagé comme le posséder (et parfois dans tous les sens de ce verbe !)

De nos jours encore, beaucoup de gens confondent le fait de posséder avec le véritable amour, et ils ont terriblement tort.

Posséder, ce n’est pas aimer, d’ailleurs, dans une relation, cela a déjà-t-il marché ? Pourquoi cela fait-il naître des problèmes si nous pensons ainsi ?

Nous allons découvrir aujourd’hui les grandes différences qui existent entre avoir, posséder, et ce qui est lié ou non à l’amour. Allons-y !

D’après un article de nospensees.fr, merci à ce site pour la contribution

L’amour n’est pas une cage, et la liberté, ce n’est pas être seul. L’amour, c’est la liberté de voler tout en étant accompagné. Cela implique également que la jalousie n’a pas sa place dans une relation égalitaire et libre, puisque dans une telle communication, les besoins de l’Autre sont mis en avant et en priorité !

Continuer la lecture de « Posséder, ce n’est pas aimer ! »

Ames jumelles, mythe ou réalité ?

Qu’est-ce que les âmes jumelles ? Une théorie fumeuse teinté de new-age de fin de vingtième siècle, ou bien un concept ancré dans une tradition séculaire ?

Le mythe des âmes jumelles, réalité spirituelle authentique ou simple vue de l’esprit ?

A l’origine, les âmes soeurs appartiennent au même groupe d’âmes, c’est-à-dire un groupe d’âmes liées entre elles depuis la première incarnation. Le lien entre les âmes appartenant au même groupe est spécial, ce qui se manifeste dans les contacts entre elles.
Tristan et Yseult, Roméo et Juliette… Des archétypes de ce qu’on qualifie régulièrement d’ âmes jumelles

Tristan et Yseult, Roméo et Juliette… Des archétypes de ce qu’on qualifie régulièrement d’ âmes jumelles et bien au-delà de l’expression romanesque, Christian Rosenkreutz a merveilleusement illustré ce concept dans ses Noces Chymiques, considéré comme l’un des textes fondateurs de la tradition rosicrucienne. On retrouve aussi une référence au mariage cosmique des jumeaux spirituels dans l’âme humaine de Papus et bien d’autres encore.

Les mystères de l’être, les âmes jumelles…

Continuer la lecture de « Ames jumelles, mythe ou réalité ? »

Vie de couple, quel type de fidélité choisir

Les choix de vie de couple sont multiples.

toute union conjugale ou professionnelle, d’affaires ou autres est basée sur des règles débattues d’avance.

Dans le but de favoriser au mieux la communication et le bon déroulement de la relation dans une vie de couple, il convient de maximiser son environnement afin d’assurer une ambiance saine, enrichissante et harmonieuse.

Un couple enlacé sur une plage de sable fin pour illustrer la vie de couple
Un couple enlacé sur une plage de sable fin pour illustrer la vie de couple

Quels sont les critères importants d’une vie de couple épanouie ?

Dans mon articles consacré à Paule Salomon, l’auteure de bienheureuse infidélité, J’ai évoqué les motivations qui pouvaient entretenir le maintien acharné des règles de respect de la fidélité conjugale, au point de soupçonner qu’évidemment il n’y a pas que des raisons morales, religieuses ou seulement éthiques dans cette constance…

D’ailleurs, on peut souvent relever que des couples en “union libre” qui ne se sont donc a priori pas engagés dans un contrat religieux ou civil respecter ces règles traditionnelles de la fidélité conjugale. Or il faut savoir que toutes les règles sociales dont fait partie la vie de couple sont des créations des sociétés humaines dans le but d’assurer le bon fonctionnement des dites sociétés.    Parfois, le respect des règles se fait automatiquement, la seule réponse que l’on obtient est : “Parce que c’est la tradition”.

Continuer la lecture de « Vie de couple, quel type de fidélité choisir »

Bienheureuse infidélité, Paule Salomon

Bienheureuse infidélité, un livre de Paule Salomon, philosophe et thérapeute

Bienheureuse infidélité par  Paule Salomon un livre totalement incontournable, comme celui de Barry Long d’ailleurs, pour tous les couples !

Paule Salomon l'auteure de bienheureuse infidélité est issue de deux familles bressanes de générations en générations. Elle fait ses études à Besançon puis à Paris jusqu’à l’agrégation de philosophie. Elle s’intéresse à Nietzsche et à Marx, fait la connaissance de Gilles Deleuze et d’Edgar Morin mais aussi d’André Breton et de Max Pol Fouchet. Dans les années '70, Paule Salomon, alors professeur de philosophie, a collaboré avec Nicolas Devil et André Bercoff au livre Tout, le livre des possibilités.
Paule Salomon, l’auteure de bienheureuse infidélité enseigne le développement personnel dans un esprit socratique de questionnement et d’accouchement des êtres
Bienheureuse infidélité parce que cette infidélité dans nos sociétés est considérée comme une trahison et constitue la situation la plus difficilement pardonnable quand cette règle est transgressée. Je ne parle pas que du point de vue religieux ou dans certains endroits du globe la femme adultère est punie, destituée socialement et juridiquement, bafouées, lapidée et parfois y perd la vie…
Dans nos sociétés plus “libérales” où la justice fait preuve de beaucoup de tolérance, d’aucuns y trouvant même du laxisme tant les délits mineurs sont minimisés et que le relativisme envahit autant les comptoirs de bar de quartiers que les cours de justice : on ne risque plus l’opprobre en commettant un menu larcin, en traficotant dans la revente de petite came — Monsieur le juge c’était pour me faire un peu d’argent de poche….
Reste que le crime d’adultère constitue encore une cause de demande de divorce imparable, les huissiers ont encore toutes libertés d’établir un constat d’adultère qui est même étendu aux SMS : un texto peut vous culpabiliser à condition que cette preuve n’ait pas été obtenu par la fraude ni par une menace !