Intelligence artificielle : si elle était déjà hors contrôle ?

L’intelligence artificielle – l’IA – est en train de mettre le pied à l’étrier pour piloter de plus en plus de domaines de notre environnement public et même privé avec la même maestria ébouriffante que l’ordinateur personnel est venu bouleverser notre quotidien il y a vingt ans : cela semble une éternité !

Intelligence artificielle : l’histoire de son apparition, son impact sur nos sociétés !

Intelligence artificielle… Ces deux mots résonnent (raisonnent ?) encore avec une forte saveur de film de science-fiction, notre imaginaire même est teinté d’images de robots sophistiqués capables d’effectuer toutes les tâches humaines sans en avoir les inconvénients puisque idéalement, ils ne possèdent ni affect, ni personnalité, ni remord d’aucune sorte, donc pas d’états d’âme, pas d’absentéisme ni surtout de revendications !

Continuer la lecture de « Intelligence artificielle : si elle était déjà hors contrôle ? »

Le paradoxe de la liberté par Erich Fromm

Le paradoxe de la liberté, cette ambivalence entre notre désir d’autonomie et notre recherche de sécurité.

Le paradoxe de la liberté : le grand philosophe, humaniste et psychologue Erich Fromm évoque la solitude morale et une anxiété souvent présente vis à vis de notre recherche sauvage d’autonomie en contradiction avec la tentation de se sentir protégé dans une cage dorée…

“L’homme moderne est toujours anxieux et tenté d’abandonner sa liberté aux dictateurs de toutes sortes, ou de la perdre en se transformant en un petit rouage dans la machine.”

Le paradoxe de la liberté : le grand philosophe humaniste et psychologue Erich Fromm sur la solitude morale et notre plus grand antidote à la terreur

Continuer la lecture de « Le paradoxe de la liberté par Erich Fromm »

Wetiko, le“virus” de l’égoïsme selon les Amérindiens

Le Wetiko, selon les Amérindiens, est un mauvais esprit qui envahit généralement l’esprit de l’être humain.

Wetiko désigne le “virus” de l’égoïsme, un pathogène psychique qui force la personne à alimenter ses propres nécessités tel un être affamé qui n’est jamais satisfait. Cette présence nous conduit à une sorte d’involution où tôt ou tard l’humanité devient notre pire ennemi…

Le Wetiko et son lien avec le psychanalyste des profondeurs Carl Gustav Jung

Continuer la lecture de « Wetiko, le“virus” de l’égoïsme selon les Amérindiens »

Polyamour, une nouvelle philosophie conjugale ?

Le polyamour, qu’est-ce que c’est ? Définition :

Le polyamour se définit comme « l’orientation relationnelle présumant qu’il est possible [et acceptable] d’aimer plusieurs personnes et de maintenir plusieurs relations amoureuses et sexuelles à la fois, avec le consentement des partenaires impliqués, […] et qu’il est souhaitable d’être ouvert et honnête à leur propos ».

Le polyamour, une alternative au schéma traditionnel du couple?

Pour la plupart des couples, la définition d’une «relation conjugale stable» est atteinte lorsque les conjoints parviennent à l’étape où l’exclusivité sexuelle s’installe au sein de leur relation, respectant ainsi un modèle communément basé sur la « fidélité » mutuelle.

Continuer la lecture de « Polyamour, une nouvelle philosophie conjugale ? »

Légende Sioux sur les relations de couple

Légende Sioux : Ensemble mais pas attaché-e-s

Selon une ancienne et belle légende Sioux, pour qu’un couple perdure et soit heureux, les deux membres doivent voler ensemble, l’un-e à côté de l’autre mais jamais attaché-e-s, jamais en étant esclaves. Car l’amour authentique n’emprisonne pas mais unit deux individualités dans un même projet, sans que l’un-e des deux ait à renoncer à son propre être, à sa propre personnalité.

Légende Sioux : une leçon de sagesse

Légende sioux ; Mon Carré De Sable ON NOUS APPELAIT LES SAUVAGES Broché – 15 mars 2012 - Dominique Rankin et Marie-Josée Tardif
Légende sioux ; Mon Carré De Sable
ON NOUS APPELAIT LES SAUVAGES Broché – 15 mars 2012 – Dominique Rankin et Marie-Josée Tardif

Il est curieux de voir à quel point l’ancienne sagesse des natifs américains perdure aujourd’hui et à quel point ils nous inspirent avec leurs histoires et leurs légendes parfois magiques et toujours capables d’éveiller une force en nous, en nous racontant des faits qui, d’une certaine façon, continuent à être utiles et significatifs. Parmi toute cette anthropologie de savoirs, c’est presque toujours le peuple Sioux qui nous a le plus apporté grâce à son vaste trésor culturel.

Continuer la lecture de « Légende Sioux sur les relations de couple »

Les Hunzas ; un peuple stupéfiant !

Les Hunzas, un peuple surprenant de longévité et de santé : il vivent jusqu’à 120 ans, les femmes accouchent jusqu’à 65 ans, ils n’ont pas de cancer !

La vallée où vit ce peuple privilégié est appelée à juste titre « La vallée des Immortels »

Les Hunzas, quel est leur secret de quasi immortalité ? Les membres du peuple Hunza sont toujours souriants, ils sont vifs et forts, ont une apparence physique si jeune que beaucoup de gens sont choqués lorsqu’ils connaissent leur âge. Les abricots constituent leur aliment de base, un peu comme l’était le maïs pour les peuples antiques d’Amérique du Sud. D’allure fière, ils sont grands, ont la peau claire et l’aspect physique des anciens Grecs.

Les Hunzas : Qui  sont-ils donc ?

Continuer la lecture de « Les Hunzas ; un peuple stupéfiant ! »

Ocytocine : l’hormone de l’amour et du bonheur

Ocytocine à l’état naturel = une molécule super générique !

La molécule du Divin, de l’espace spirituel, de celui de la communication et des interactions sociales, celle qui nous fait tomber amoureux, qui provoque le coup de foudre ou qui rend un orgasme inoubliable, c’est l’ocytocine !!!

L’ocytocine est une hormone qui remplit plusieurs fonctions que nous ne connaissons cependant pas toutes avec précision, comme d’ailleurs la plupart des interactions physico-chimiques qui se produisent dans notre corps . On sait par exemple qu’il s’agit de l’hormone qui nous connecte aux autres, la molécule de la

Ocytocine, Mon Carré De Sable :
Ocytocine, Mon Carré De Sable :
Vos Hormones du Bonheur en Lumiere: Dopamine, Endorphine, Ocytocine, Serotonine Broché – 31 août 2014

communication qui nous injecte cette force donnant forme à l’affection, à la reproduction et à l’allaitement, ainsi qu’à l’amour sous toutes ses formes et nuances incluant l’empathie et la compassion. Aujourd’hui, quand nous parlons de l’ocytocine, nombreux sont ceux qui la relient immédiatement à cette pseudo-ocytocine, synthétique celle-là qui provoque l’accouchement (de manière aussi mécanique et systématique que l’ipéca provoque les vomissements !) et donne forme provoquée à la vie !!!

L’ocytocine : au summum quand elle est produite naturellement

Continuer la lecture de « Ocytocine : l’hormone de l’amour et du bonheur »

Marquise du Châtelet, une femme d’avant-garde

La Marquise du Châtelet, première femme scientifique, traductrice reconnue, savante autodidacte, brillante en société, universaliste à l’esprit libre, libertine notoire, elle fut la maîtresse de Voltaire durant 15 ans.

Femme extraordinaire pour son époque – le siècle des Lumières – qui a fait briller les hommes bien plus intensément que les femmes, elle représente toutefois une fameuse exception, sa vie est une épopée extraordinaire, je vous invite à la survoler !

Marquise du Châtelet, née Gabrielle Émilie le Tonnelier de Breteuil (1706 – 1749)

Marquise du Châtelet !… comment décrire cette femme exceptionnelle d’une manière simple et concise ? Aristocrate avant-gardiste, libertine, ce fut une mathématicienne très brillante, physicienne pointue, femme de lettres, traductrice de Newton…

Continuer la lecture de « Marquise du Châtelet, une femme d’avant-garde »

Dante un génie de notre monde intérieur ?

Dante un génie reconnu pour avoir initié la notion d’unité de l’Italie ! il est considéré comme le fondateur idéologique de cette nation mais surtout, il constitue l’archétype de la spiritualité transalpine, au même titre que Goethe peut l’être pour le peuple allemand.

Réflexion sur les oeuvres de Dante, La Vita Nova et la Divine Comédie.

Continuer la lecture de « Dante un génie de notre monde intérieur ? »