Songe d’une tornade : signification des rêves

Songe d’une tornade : J’ai fait cette nuit un rêve étrange et pénétrant….

Un Songe d’une tornade d’autant plus étrange que certains éléments préoccupants apparaissaient pour la seconde fois dans mon espace onirique en l’espace de 2 ou 3 semaines….

Songe d’une tornade : Un avertissement d’un danger immédiat !???

songe d'une tornade... un rêve d'avertissement ?? En tout cas, le sentiment laissé au réveil était très désagréable....
songe d’une tornade…
un rêve d’avertissement ??
En tout cas, le sentiment laissé au réveil était très désagréable….

Songe d’une tornade, quelle symbolique universelle ?

Continuer la lecture de « Songe d’une tornade : signification des rêves »

Syndrome de l’imposteur : vivre avec !

Le syndrome de l’imposteur : facétie ou affection réelle et paralysante ?

J’ai l’impression tragique d’être né avec ce syndrome de l’imposteur.

Syndrome de l’imposteur, comment vivre avec, faut-il l’éliminer, est-ce seulement possible de l’éradiquer ?

Les personnes atteintes de ce syndrome qu’on appelle aussi le syndrome de l’autodidacte, nient tout accomplissement personnel et attribuent leur succès à la chance, à leurs relations, à un heureux concours de circonstances, bref, tout ce qui permet de minimiser leur propres compétences.

Syndrome de l’imposteur, un trouble invalidant

syndrome-de-l'imposteur-mon-carre-de-sable2
Le syndrome de l’imposteur : Source d’une importante détresse psychologique, de comportements inadaptés et d’attitudes dysfonctionnelles variées, ce complexe constitue une réelle barrière à l’utilisation des véritables potentiels des individus,

Elles pensent qu’elles vont être un jour démasquées par leurs collègues, amis ou supérieurs, persuadées que ces derniers réaliseront qu’elles ne sont pas à leur place. Je peux même aller plus loin, non satisfait de m’entretenir ce petit symptôme, je chouchoutais aussi une bonne crainte de réussir qui m’a fait auto saboter un bon nombre de mes projets professionnels dont certains étaient pourtant prometteurs.
Autodidacte je l’ai été ad nauseam au point de me compliquer à chaque fois plus intensément mes recherches d’emplois à chaque réorientations de carrières…

Continuer la lecture de « Syndrome de l’imposteur : vivre avec ! »

L’imposteur, le syndrome de l’imposteur

Imposteur je suis, je le confesse tout de go ! 

En tout cas je me crois un imposteur, mais je ne sais pas par contre si les Imposteurs confirmés, les pros, vont bien vouloir m’accepter dans cette catégorie et me reconnaître comme faisant partie des leurs !

 

Imposteur : Il s'agirait en l'occurrence d'un fantasme masochiste sapant les mécanismes narcissiques et polluant l'existence du sujet affecté. 60 à 70 % des personnes douteraient, à un moment ou à un autre de leur carrière, de la réalité ou de la légitimité de leurs succès. Ces pensées négatives sont généralement dépassées par une certaine clairvoyance, mais elles peuvent finir par devenir invalidantes. Ce syndrome est notamment sensible parmi les types d'enfants et d'adultes perçus comme "à haut potentiel", ou plus couramment nommés "surdoués".
Les attributs traditionnels d’un imposteur sont parfois lourds à porter surtout si on veut mettre un chapeau
le complexe de l’imposteur est lié à la peur de réussir et empêche les personnes 
qui en sont victimes de développer pleinement leur potentiel

  Continuer la lecture de « L’imposteur, le syndrome de l’imposteur »

Oniropédie – Nouvelle inédite et exclusive

Oniropédie ? Qu’est-ce que c’est que ce barbarisme * ?

Oniropédie est un mot utilisé par Michel Mougenot est un auteur, blogueur de très grande qualité artistique, un travailleur acharné qui allie originalité et rigueur stylistique. Il dévoile ici une nouvelle inédite.
Oniropédie est un mot qui sied très bien à la Côte d’Azur et à son cadre propice à la rêverie et aux promenades
Oniropédie, ce n’est pas une blague ! tout est en fleurs ici !

dans le dicoweb, un »barbarisme est une faute de langage qui enfreint les règles de la morphologie, non celles de la syntaxe, comme Oniropédie. Il consiste à importer dans une langue donnée, des formes qui sont usuelles dans une langue étrangère. »

Alors oui, Oniropédie, le titre que j’ai décidé de donner à mon article est un peu un barbarisme, mais pas tout à fait.

Je revendique l’utilisation d’oniropédie pour expliquer une expérience particulière qui m’est arrivée cet après midi alors que, n’ayant rien de mieux à faire et me sentant un peu fatigué, j’ai décidé de faire une sieste. En fait, c’est un barbarisme néologique que je réalise.
Lire la suite époustouflante de cette étrange aventure qu’est « Oniropédie » …