Le lait, tueur en série dans le réfrigérateur ?

par | Avr 13, 2016 | Écologie, Santé, vie naturelle, environnement, Mon Carré De Sable, MONDE | 0 commentaires

Pourquoi une femme sur 10 est elle atteinte d’un cancer du sein en occident en comparaison avec 1 sur 10 000 en Chine : le lait tueur ou pas ???

 

Ce que l’on sait, c’est que les Chinois ne consomment pas de produits laitiers. 

Le nom familier du cancer du sein en Chine est « La maladie des femmes riches » car elles mangent de la glace ou du fromage comme à Hong Kong, alors, le lait, tueur ? 
 
 
Les études en épidémiologie commencent également à mettre en évidence le lien entre lait et cancer.
Alors, comment les produits laitiers, tant aimés et adulés par les occidentaux, sans parler des américains dont le régime en contient 40%, peuvent-ils avoir des effets si néfastes ?

La filière du lait tueur affiche un chiffre d’affaires de 27,7 milliards € en 2012, ce qui la classe au deuxième rang des industries agro-alimentaires, juste après la viande. 650 établissements de transformation emploient 55 300 personnes. Le secteur réalise en 2012 près de 750 millions € d’investissements.

Tous les moyens sont bons pour promouvoir un lait tueur

Tout ce qui est lait est merveilleusement beau mais, bon, pas très bon ! 
 

On n’est pas des veaux !

Le lait maternel est un aliment parfait pour le bébé mammifère parfaitement adapté pour un ruminant en pleine croissance, il ne peut pas, bien sûr, manger la nourriture des adultes. Mais le lait contient un élément chimique puissant – le facteur de croissance insuline ou IGF-1 – qu’on trouve naturellement chez les filles pubères car il favorise le développement des seins. Cette substance chimique, conçue pour stimuler la croissance, pourrait aussi favoriser la croissance anarchique des cellules, ce serait donc bien un lait tueur.
 

Intolérance au lactose

Plus de 70% de la population mondiale ne digère pas le sucre du lait, le lactose. L’intolérance au lactose pourrait être le signal d’alarme de la nature : peut-être la nature essaie-t-elle de nous dire que cet aliment n’est pas fait pour nous. L’homogénéisation apparemment permettrait seulement aux éléments chimiques cancérigènes de passer plus vite dans le sang.
 

Une corrélation est établie scientifiquement entre consommation de lait et cancer 

Les études épidémiologiques montrent une corrélation positive entre la consommation de produits laitiers et le cancer du sein depuis une vingtaine d’années. Les chercheurs commencent à trouver une augmentation du risque de cancer du sein et de la prostate chez les personnes qui consomment du lait. Il y a aussi les dioxines et autres éléments chimiques très toxiques, certains cancérigènes, souvent solubles dans les graisses, qu’on trouve en concentration particulièrement élevée dans le lait.
 

Problème de qualité du lait tueur 

Une autre question est maintenant soulevée : le lait que nous buvons depuis les années 1960 n’est plus le même que celui d’avant ; en effet auparavant les vaches mangeaient de l’herbe, ce qui est rarement le cas de nos jours.
[NDR un fait primordial à rajouter à cet article, entrant dans les normes qualitatives : par manipulations génétiques et distribution de cocktails pharmaceutiques, une vache qui produisait 2500 litres de lait par année, peut en produire jusqu’à 10:000 litres pour les plus performantes, soit 4 fois plus, par contre ce rythme  les tue avant l’âge car sa durée de vie passe de 20 ans pour une vache normale à 4 ou 6 ans maximum, ensuite elle est “réformée”, c’est à dire qu’on la bouffe avec appétit. Pour elles aussi cela devient un lait tueur, ce sont elles qui fournissent le motif du crime. 


Comment savoir si le lait nous causse des troubles plus ou moins importants : facile ! Vérifiez par vous-même : stoppez le lait pendant quelques semaines et observez l’effet sur votre bien être. Si vous vous sentez mieux, face à des petits maux comme l’acné, une allergie, des ballonnements, etc., cela vous encouragera à appliquer le principe de précaution contre toutes ces nouvelles maladies qui apparaissent avec le développement du mode de vie occidental.
 

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Fibromyalgie, douleur ni vue ni comprise - Mon Carré De Sable - […] Alors, testez-en plusieurs, et choisissez vous-même celles qui vous apaiseront le plus. Petite aparté, surveillez les réactions aux produits…
  2. La déception fait partie de la vie - Mon Carré De Sable - […] Ne dramatisez pas le sujet. D’accord, on vous a déçu, mais n’en faites pas tout un «fromage»… Occupez votre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Blogue Mon Carré de Sable

Michel Mougenot, alias MICHEL-CHIVAT, Mon Carré de Sable

Michel Mougenot, alias MICHEL-CHIVAT, Mon Carré de Sable

Webmestre

La conception, la gestion et l’entretien du Site  “Mon Carré de Sable” sont assurés par : Michel Mougenot

“CDS – Mon Carré de Sable”

Michel Mougenot gère également les Sites suivants  :

Le Site Crisalida Rebozo Québec

Le Site Kazilik

Le site Bloomfelt

le mode de subsistance de mon carré de de sable

Ce site vous plait ? merci de bâtir Mon Carré De Sable
Nous avons décidé que Mon Carré De Sable reste un blog indépendant, libre et gratuit ! Néanmoins, celà me prend des centaines d'heures par mois en recherches, rédaction et gestion informatique et multimédia. Toutefois, c'est un choix raisonné et assumé depuis le début qu'il est hors de question de remettre en cause.

Si vous trouvez du bonheur, de la joie, de l'intérêt et ou de valeur dans ce que je fais, s'il vous plaît envisagez de devenir membre et de soutenir mon initiative avec un don mensuel récurrent de votre choix, d'une valeur comprise entre café (ou un cappuccino !) un et un bon dîner (un soir de Saint-Valentin ? 🙂 )

DONATION MENSUELLE – À TITRE INDICATIF

♥ 3 € / mois
♥ 5 € / mois
♥ 7 € / mois
♥ 10 € / mois
♥ 25 € / mois
♥ ??? € / mois

Oui je soutiens Mon Carré de Sable !

J’aimerais vous recommander de visiter 3 sites auxquels je tiens tout particulièrement, le premier s’appelle Kazilik, c’est le site d’une artiste niçoise qui fait des créations très originales, le second s’appelle Crisalida Rebozo Québec, comme son nom l’indique il traite de la technique du rebozo par deux femmes formidables dans la province du Québec et le troisième est le site d’une artiste Internationale qui travaille le feutre. D’origine hollandaise, elle vit au Québec. Ci-dessous, les boutons pour accéder à leurs pages ; excellente visite !