POUVOIR DU SON – La guérison par les bols tibétains – Michel Mougenot

par | Jan 17, 2016 | Écologie, Santé, vie naturelle, environnement, Mon Carré De Sable, MONDE | 0 commentaires

Avez-vous déjà fait chanter un bol tibétain ? Si oui, votre esprit est probablement marqué par la puissance de sa résonance. 

Le son qui se propage à travers la pièce semble venir d’un autre monde, les vibrations se répandent telles des ondes bienveillantes et apaisantes, dont la force ne vous laisse jamais insensible. 

Outil de méditation privilégié, les bols tibétains ont également de grandes vertus apportant la guérison . Focus sur une thérapie méconnue mais des plus efficaces :
 

L’origine des bols

Beaucoup d'hypothèses ont été avancées concernant l'origine des bols chantants tibétains. Certains prétendent qu'ils n'ont jamais été autre chose que des objets de la vie quotidienne. D'autres affirment qu'à l'époque pré-bouddhique, ils étaient employés à des fins magico-religieuses par les chamans de peuples himalayens, les Bon Po.

L’usage des bols chantants pour la méditation est aujourd’hui largement répandu.

 
Personne ne sait exactement de quand datent les premiers bols tibétains, l’origine mystérieuse qui entoure ce magnifique objet lui attribue encore plus de charme. On estime leur apparition alors que la religion Bön, préexistante au Bouddhisme, prédominait au Tibet. Aujourd’hui ils sont fait de bronze ou de cuivre, mais à l’origine les bols étaient fabriqués à partir de sept métaux distincts, symbolisant les astres :
  • l’argent (la Lune)
  • le cuivre (Vénus)
  • l’étain (Jupiter)
  • le fer (Mars)
  • le mercure (Mercure)
  • l’or (le Soleil)
  • le plomb (Saturne)
 
Les sept alliages représentent également les sept chakras, leur résonance permettant d’équilibrer chacun d’entre eux, mais aussi les sept jours de la semaine.
 

Comment faire chanter un bol tibétain ?

 
 
 
On peut faire vibrer un bol par différentes approches. Il existe une multitude de tailles produisant des sons bien distincts et autant de bâton servant à les produire. On peut frapper plus ou moins doucement le bol pour l’entendre sonner jusqu’à ce que les vibrations s’apaisent, ou bien faire rouler le bâton en le tenant comme un stylo tout autour de celui-ci, à la manière d’un verre de cristal que l’on ferait chanter avec les doigts.
 
 

 

Des vertus thérapeutiques

 
On utilise depuis toujours le chant et le son dans les rituels de guérisons à travers le monde. Tambours, bâtons de pluie, gongs, cymbales… les instruments varient selon leurs utilisateurs, qu’ils soient chamanes, prêtres ou encore moines récitant des mantras. Le son permet une reconnexion à l’instant présent et c’est encore plus vrai avec les bols tibétains. Savoir être à l’écoute du son permet de vivre l’expérience d’une profonde méditation. Une seule séance de soin par les bols tibétains aurait l’effet de plusieurs mois de méditation ! Comment cela est-ce possible ? Ici tout est une question de vibrations.
 
 
 
Rares sont ceux qui n'en ont jamais entendu parler. Encore plus rares ceux qui, en ayant déjà fait l'expérience, ne leur reconnaissent pas un puissant pouvoir d'action sur le corps et l'esprit.
La puissance sonore des bols chantants est indiscutable.

Notre corps est constitué d’eau à 65% en moyenne. C’est cette eau qui va réagir en tout premier aux vibrations des bols qui seront disposés tout autour et sur le corps. Imaginez que l’on jette une pierre dans un lac, les ondes qui se créent vont se propager sur toute sa surface, il en va de même avec l’eau contenue dans nos cellules. C’est donc un véritable massage en profondeur qui va s’effectuer dans l’ensemble du corps. Dès le départ, vous pouvez ressentir un état de bien-être des plus pénétrants et régénérants.

 
 
Le thérapeute va disposer les bols tibétains afin d’accorder les bonnes vibrations en fonction des parties du corps.Les cellules ont elles aussi une mémoire et emmagasinent tous nos chocs, nos émotions, qu’elles soient positives ou négatives. En transformant la fréquence vibratoire de ces dernières, le bol tibétain va rétablir la bonne fréquence et ainsi permettre à l’énergie de circuler, d’aligner des chakras et de redonner aux organes la force de s’auto-guérir.
 
 Ce qui est certain, c'est qu'à travers l'Asie, les bols chantants comme d'autres instruments en bronze (gongs, cymbales...) sont, depuis des temps reculés, employés dans la musique cérémonielle et profane. Les Bouddhistes continuent de les utiliser pour ponctuer le début et la fin des temps de prière.

Dans une perspective voisine, les bols chantants servent à équilibrer les chakras, en venant briser les masses d’énergies négatives accumulées

 
Pour réellement apprécier les effets bénéfiques de leur utilisation, il ne faut pas simplement écouter son chant, mais le ressentir profondément. Le soin par le bol tibétain n’a aucunement la prétention de pouvoir tout guérir, il est simplement un outil, une aide dans le processus de l’autoguérison, mais en aucun cas il ne doit se substituer à un traitement.
 
 
Source : http://www.omalayatravel.com/fr/la-guerison-par-les-bols-tibetains-quand-tout-est-une-question-de-vibrations/

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Blogue Mon Carré de Sable

Michel Mougenot, alias MICHEL-CHIVAT, Mon Carré de Sable

Michel Mougenot, alias MICHEL-CHIVAT, Mon Carré de Sable

Webmestre

La conception, la gestion et l’entretien du Site  “Mon Carré de Sable” sont assurés par : Michel Mougenot

“CDS – Mon Carré de Sable”

Michel Mougenot gère également les Sites suivants  :

Le Site Crisalida Rebozo Québec

Le Site Kazilik

Le site Bloomfelt

le mode de subsistance de mon carré de de sable

Ce site vous plait ? merci de bâtir Mon Carré De Sable
Nous avons décidé que Mon Carré De Sable reste un blog indépendant, libre et gratuit ! Néanmoins, celà me prend des centaines d'heures par mois en recherches, rédaction et gestion informatique et multimédia. Toutefois, c'est un choix raisonné et assumé depuis le début qu'il est hors de question de remettre en cause.

Si vous trouvez du bonheur, de la joie, de l'intérêt et ou de valeur dans ce que je fais, s'il vous plaît envisagez de devenir membre et de soutenir mon initiative avec un don mensuel récurrent de votre choix, d'une valeur comprise entre café (ou un cappuccino !) un et un bon dîner (un soir de Saint-Valentin ? 🙂 )

DONATION MENSUELLE – À TITRE INDICATIF

♥ 3 € / mois
♥ 5 € / mois
♥ 7 € / mois
♥ 10 € / mois
♥ 25 € / mois
♥ ??? € / mois

Oui je soutiens Mon Carré de Sable !

J’aimerais vous recommander de visiter 3 sites auxquels je tiens tout particulièrement, le premier s’appelle Kazilik, c’est le site d’une artiste niçoise qui fait des créations très originales, le second s’appelle Crisalida Rebozo Québec, comme son nom l’indique il traite de la technique du rebozo par deux femmes formidables dans la province du Québec et le troisième est le site d’une artiste Internationale qui travaille le feutre. D’origine hollandaise, elle vit au Québec. Ci-dessous, les boutons pour accéder à leurs pages ; excellente visite !