Pour vous qui aimez les livres !

Cet article est pour vous qui aimez les livres.

Pour vous qui vous submergez dans une nouvelle histoire comme si vous plongiez dans la mer, avec la familiarité de vous retrouver dans un lieu connu, tout en ayant une sensation d’aventure et de mystère, car vous savez bien que tout peut arriver.

Pour vous qui aimez les livres comme on peut aimer la vie, à la passion, à la folie, vous qui aimez les livres comme on aime l’amour, avec fougue, avec passion, avec dévotion.

Vous qui aimez les livres  "Certaines personnes ne peuvent imaginer un monde sans oiseau ; d’autres ne peuvent s’imaginer un monde sans eau ; pour ma part, je suis incapable d’imaginer un monde sans livres." (Jorge Luis Borges)
Vous qui aimez les livres
“Certaines personnes ne peuvent imaginer un monde sans oiseau ; d’autres ne peuvent s’imaginer un monde sans eau ; pour ma part, je suis incapable d’imaginer un monde sans livres.”
(Jorge Luis Borges)

D’après un article de nospensees.fr, merci à ce site pour la contribution

Continuer la lecture de « Pour vous qui aimez les livres ! »

mise à nu émotionnelle : la relation la plus intime !

La mise à nu émotionnelle

La relation la plus intime entre deux personnes, ce n’est pas la relation sexuelle, mais la mise à nu émotionnelle

La relation la plus intime entre deux personnes, ce n’est pas la relation sexuelle, mais bien la mise à nu émotionnelle, en effet dans ce cas là, l’intimité, la confiance en l’autre – qui seule permet le sentiment d’abandon total – sont dans une phase maximale de ce que peut être une relation entre deux individus.

La mise à nu émotionnelle,n'est pas facile à atteindre mais quand ça arrive c'est le paradis de l'amour
La mise à nu émotionnelle, pas facile à atteindre !

Autrement dit, un échange se produit lorsque l’on parvient à vaincre nos peurs et que l’on s’offre à l’autre en lui permettant de nous connaître vraiment.

Mais, la mise à nu émotionnelle, est-ce facile à vivre ?

Continuer la lecture de « mise à nu émotionnelle : la relation la plus intime ! »