Les Hunzas ; un peuple stupéfiant !

Les Hunzas, un peuple surprenant de longévité et de santé : il vivent jusqu’à 120 ans, les femmes accouchent jusqu’à 65 ans, ils n’ont pas de cancer !

La vallée où vit ce peuple privilégié est appelée à juste titre « La vallée des Immortels »

Les Hunzas, quel est leur secret de quasi immortalité ? Les membres du peuple Hunza sont toujours souriants, ils sont vifs et forts, ont une apparence physique si jeune que beaucoup de gens sont choqués lorsqu’ils connaissent leur âge. Les abricots constituent leur aliment de base, un peu comme l’était le maïs pour les peuples antiques d’Amérique du Sud. D’allure fière, ils sont grands, ont la peau claire et l’aspect physique des anciens Grecs.

Les Hunzas : Qui  sont-ils donc ?

Continuer la lecture de « Les Hunzas ; un peuple stupéfiant ! »

UN ÉCOVILLAGE SOLIDAIRE est créé au fin fond du Pérou par une Française

Toutes les initiatives intéressantes (en tout cas que je considère telles) méritent selon moi que l’on en fasse la promotion ou tout ce qui nous est possible de faire pour les faire connaître, dans cette optique, je viens de tomber sur cet article, qui rempli selon moi ces critères, c’est l’histoire de la création d’un écovillage solidaire.

Pour mener à bien son objectif d'écovillage solidaire, elle va créer Inti Eco Lodge, un projet d’écolodge associatif « 100% ecofrendly », en harmonie avec la nature et surtout les communautés locales. Avec son amie Marion, architecte d’intérieur, elles se lancent dans la construction durable d’un écovillage.
Un écovillage solidaire construit au Pérou par une Française
Il est certain que nous nous dirigeons tout droit vers un monde qui va devenir de plus en plus solidaire, respectueux de l’environnement et à la recherche de solutions alternatives à ce que voudraient bien nous imposer des systèmes archaïques, totalement débranchés de la réalité du bonheur mais branché sur l’enrichissement comme ultime but et leur fin justifie grandement leurs moyens – qui en passant sont gigantesques, c’est pour ça qu’ils perdurent encore -. Il ne faut pas se leurer sur la recrudescence de violence d’obscurantisme et d’horreur, se sont des soubresauts évidemment préoccupants dont il faut tenir compte et de manière sans doute beaucoup moins hypocrite que ne le font actuellement tous les dirigeants des pays dit « démocratiques » qualifiés de cet adjectif de par leurs passés, mais qui ne le justifient vraiment plus du tout maintenant, mais cette opinion n’engage que moi.
Donc, place à
Anne de Thélin qui nous parle de son pari fou péruvien !
Merci Anne…

Tout plaquer et partir au Pérou créer un écovillage solidaire.

Sujet controverse totale : la mémoire de l’eau

Débat concernant  la mémoire de l’eau

Alors qu’en physique, un pas décisif vient d’être franchi avec la redécouverte cent ans plus tard de la réalité des ondes scalaires (ondes gravitationnelles), qu’au départ les scientifiques n’ont pas voulu valider ni reconnaître parce qu’on ne savait pas comment les mesurer, il y a encore une solide opposition des chimistes et biochimistes par rapport aux résultats concernant autant les travaux de Benveniste que ceux de Montagnier qui reprend globalement les conclusions de Benveniste sur la mémoire de l’eau.

Vive polémique de l’eau

La polémique est plus vive que jamais, principalement sur les difficultés techniques à reproduire les protocoles des expériences scientifiques ayant conclus aux résultats initiaux qui bouleversaient littéralement l’approche traditionnelle.
Bien sûr, tous les grands bouleversement scientifiques ne sont jamais accueillis de prime abord avec un enthousiasme débordant, ce qui est somme toute une bonne nouvelle pour justement éviter des erreurs dommageables en cours de route, mais qui ont souvent des effets retardateurs quand il s’agit de réformer le consensus scientifique autour de vérités qui sont finalement contredites avec le temps et avec l’accumulation des présomptions qui pour certaines finissent par devenir des preuves avant d’être incorporées à la théorie scientifique officielle.

Polémique de l’eau et physique quantique

Je ne peux m’empêcher de voir des similitudes entre “la mémoire de l’eau” et l’acceptation progressive des particularités étourdissantes de la physique quantique ; juste un exemple : il est maintenant assuré qu’une particule quantique peux se trouver dans une multitude de lieux ce qui a donné naissance à la théorie du chat de Shrödinger qui est à la fois mort et vivant : il faut avouer que c’est un concept totalement contre-intuitif, tout comme l’apparaît encore la théorie de la communication des molécules d’eau … 

Les sciences biologiques entrent dans le nouveau paradigme de l’information et des communications. Entouré de chercheurs comprenant des physiciens et des biologistes, Luc Montagnier a publié dans la revue Water (disponible aussi dans les arXiv) un article expliquant comment la molécule d’eau est capable de transmettre un signal entre un petit fragment d’ADN et l’enzyme Taq capable de lire la séquence des bases d’ADN et d’en faire de multiples copies.
La mémoire de l’eau est la source d’un torrent de controverse

La mémoire de l’eau, ce n’est pas de la chimie, c’est de la physique !!!

Sur la suggestion d’un fidèle lecteur du site et d’un soutien précieux et constant, Jean-Yves Dolveck, je partage cette vidéo très intéressante :

Cette théorie représente une menace directe pour les intérêts financiers liés à la santé et son épistémologie.

Le problème dans ce dossier est que ce sont justement les chimistes qui contestent les résultats alors qu’il est bien souligné que l’on a pas affaire au domaine de la chimie mais à celui des la physique et des ondes électromagnétiques, comme dans le processus accordé à l’homéopathie par ses partisans.

La grande inertie, opposition, méfiance vis à vis de ces hypothèses réside un peu également dans le fait que les compagnies pharmaceutiques qui vivent de la médecine allopathique et de l’efficacité des médicament par contact direct de la molécule active avec les cellules, risque tout simplement de perdre leur utilité si ce fait était avéré ; d’où des enjeux majeurs impliqués !!!

Risques de conflits d’intérêts majeurs très élevé

Continuer la lecture de « Sujet controverse totale : la mémoire de l’eau »

Mystère des nombres, hasard ou pas ?

Je publie cet article suite au questionnement d’un ami concernant les nombres, hasard et coïncidences mathématiques.

Une vidéo qui traitait de la mystérieuse coïncidence qui faisait que la réduction théosophique d’un arc de cercle revenait toujours au nombre neuf !

nombres, hasard : Vitruve dit, dans son ouvrage sur l'architecture : la Nature a distribué les mesures du corps humain comme ceci: Quatre doigts font une paume, et quatre paumes font un pied, six paumes font un coude : quatre coudes font la hauteur d’un homme. Et quatre coudes font un double pas, et vingt-quatre paumes font un homme ; et il a utilisé ces mesures dans ses constructions. Si vous ouvrez les jambes de façon à abaisser votre hauteur d’un quatorzième, et si vous étendez vos bras de façon que le bout de vos doigts soit au niveau du sommet de votre tête, vous devez savoir que le centre de vos membres étendus sera au nombril, et que l’espace entre vos jambes sera un triangle équilatéral. La longueur des bras étendus d’un homme est égale à sa hauteur.
Proportions, nombres, hasard, y a-t-il des liens entre ces élément ?

Qu’est-ce que le hasard, y a-t-il un lien nombres, hasard  ???

Se questionner sur les nombres, hasard en mathématiques ou en géométrie revient beaucoup à se demander si cette science est subordonnée à un rythme sous-jacent auquel elle obéit ou tout au moins à un genre de déterminisme préexistant à son observation.
A contrario, découvrir un rythme caché dans un événement quelconque, circonstanciel doit-il obligatoirement nous faire conclure que le hasard n’existe pas ? Le gagnant du gros lot doit-il se convaincre qu’il y a un ordonnancement occulte qui préside à nos destinées puisqu’il vient de déjouer toutes les règles statistiques – surtout s’il jouait pour la première fois de sa vie !
Alors, nombres, hasard = épineuse question que celle-là !

L’ARGENT COLLOÏDAL UNE ALTERNATIVE AUX ANTIBIOTIQUES ? On a retrouvé le Grand Schtroumpf !

L‘argent colloïdal fait incontestablement partie des succès actuels en matière de produits de santé, surtout aux États-Unis où il possède des alliés totalement acquis à sa cause.

Depuis au moins le début du xxe siècle, les médecins savaient que l'argent ou les composés d'argent pouvaient provoquer une coloration grise ou bleu-gris de certaines zones de la peau et également d’autres tissus de l'organisme. L’argyrisme survient chez les personnes qui mangent ou respirent ou boivent des sels d'argent, généralement durant une longue période (plusieurs mois à plusieurs années).
une partie de la presse internationale a publié l’histoire de Paul Karason.
Continuer la lecture de « L’ARGENT COLLOÏDAL UNE ALTERNATIVE AUX ANTIBIOTIQUES ? On a retrouvé le Grand Schtroumpf ! »

Q’EST DEVENUE TIPPI LA PETITE SAUVAGE ???

VOUS SOUVENEZ VOUS D’ELLE ET DE CE MAGNIFIQUE FILM RÉALISÉ SUR SA VIE EN AFRIQUE AU MILIEU DES ANIMAUX SAUVAGES DANS LES ANNÉES 90 ? 

Tippi Degré, née le 4 juin 1990 en Namibie, est la fille d’Alain Degré et de Sylvie Robert. Elle s’est fait connaître parce qu’elle a grandi en Afrique australe avec des animaux pour amis jusqu’à l’âge de 10 ans.
En 2014, elle est nommée directrice de El Petit FICMA, la section enfants du festival FICMA

SOUVENIR – Dans les années 1990, Tippi Degré avait accédé à la notoriété grâce à son enfance hors du commun. Petite fille élevée dans la savane africaine par ses parents français, elle jouait avec les lions et les éléphants. Où en est-elle aujourd’hui ?

J’ai mis ce film magnifique en lien en bas de page, des images superbes et puis, cette fille à un magnétisme extraordinaire !!

Continuer la lecture de « Q’EST DEVENUE TIPPI LA PETITE SAUVAGE ??? »