SOCIÉTÉ – les 1 % possèdent plus que le reste de la planète- Michel Mougenot

par | Jan 18, 2016 | Démocratie et dictature, Mon Carré De Sable, MONDE | 0 commentaires

Selon Oxfam, 62 personnes possèdent désormais autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. 

Elles étaient encore 388 il y a cinq ans”, affirme l’ONG britannique, dont la méthode de calcul reste cependant contestée.

 L'argent devrait être géré avec le cœur, "Podemos" l'affirme
Les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres 
Plus qu’hier et moins que demain … les plus riches de la planète sle sont de plus en plus si l’on en croit l’ONG britannique Oxfam. Selon les chiffres publiés ce lundi matin en effet, le patrimoine cumulé des 1% les plus riches du monde a dépassé l’an dernier celui des 99% restants. Et histoire de montrer que pour certains la crise est loin d’être une réalité, cet enrichissement s’avère plus rapide que ne l’avait prévu l’ONG. « L’an dernier, Oxfam avait prédit que les 1% posséderaient plus que le reste du monde en 2016. Cette prédiction s’est en fait réalisée dès 2015: un an plus tôt », souligne en effet le rapport, publié régulièrement depuis quelques années avant l’ouverture du forum de Davos.

« L’écart entre la frange la plus riche et le reste de la population s’est creusé de façon spectaculaire au cours des douze derniers mois », constate-t-elle. Désormais, selon Oxfam, « 62 personnes possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale », c’est à dire plus que 3,6 milliards d’idividus sur la planète. Elles étaient encore « 388 il y a cinq ans », affirme l’ONG dont la méthode de calcul est cependant contestée (voir «une méthode de calcul contestée).

Bien plus qu’un choix économique et politique, la gestion de notre économie – la façon dont le système monétaire est organisé – est avant tout un choix de société et devrait être entièrement géré de façon démocratique et non privatisé tel que cela se passe actuellement.
Les résultats sont non seulement catastrophiques, mais en plus ils sont dangereux pour le peuple parce qu’il s’oppose totalement à nos intérêts et nous briment dans notre vie. 
 

Vidéo d’Etienne Chouard 

Et d’enfoncer le clou en estimant que la richesse de ces 62 super-riches a progressé de 44 % depuis 2010 tandis que celle, toute relative, de la moitié la plus pauvre avait fondu dans le même temps de 41 %.
Mettre fin à « l’ère des paradis fiscaux »
Forte de ce constat, l’ONG appelle les participants au forum de Davos qui ouvre ce mercredi en Suisse, à agir: « nous ne pouvons pas continuer à laisser des centaines de millions de personnes souffrir de la faim, alors que les ressources qui pourraient les aider sont amassées par quelques personnes en haut de l’échelle », explique Manon Aubry, chargée des questions de justice fiscale et d’inégalités chez Oxfam France, citée dans un communiqué.
Pour faire face à cette croissance des inégalités, Oxfam appelle notamment à mettre un terme à « l’ère des paradis fiscaux », soulignant que 9 entreprises sur 10 figurant « parmi les partenaires stratégiques » du WEF « sont présentes dans au moins un paradis fiscal ». Selon le rapport par exemple presque un tiers de la richesse de l’Afrique se trouve ainsi dans de tels paradis fiscaux.
« Nous devons interpeller les gouvernements, entreprises et élites économiques présents à Davos pour qu’ils s’engagent à mettre fin à l’ère des paradis fiscaux qui alimentent les inégalités mondiales et empêchent des centaines de millions de personnes de sortir de la pauvreté », affirme Winnie Byanyima, la directrice générale d’Oxfam International, qui sera présente à Davos.

Dossiers liés très pertinents : 

 
La monnaie fait partie de notre quotidien. Elle est au cœur de nos économies : elle permet les échanges des biens et des services. Pourtant, personne ne sait vraiment qui la fabrique, ni comment elle fonctionne. En partant de ce que tout le monde connait, ce document explique les fondements des systèmes monétaire et bancaire, et en décrypte certaines conséquences. Car c’est bien l’incompréhension du système monétaire par la majorité des citoyens, des journalistes, des politiciens et de nos élites au sens large, qui permet à la finance et aux banques de régner sans entraves.
Il ne s’agit pas juste d’imprimer des billets…. non, avec ce film on comprend bien que ce sont les banques qui créent l’argent en effectuant des prêts !
Ce sont les banques qui crée l’argent à partir de rien pour vous le prêter !! Aussi bizarre que ça puisse paraître c’est vraiment le cas. L’argent se crée à partir de dettes !

 

 
Selon Oxfam, 62 personnes possèdent désormais autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. Elles étaient encore 388 il y a cinq ans”, affirme l’ONG britannique, dont la méthode de calcul reste cependant contestée.
 

 

 ressources taries pour les chercheurs d'emploi

Une méthode de calcul contestée

Reste que la méthode utilisée par Oxfam est critiquée par certains experts. L’ONG utilise une méthode simple pour déterminer qui est riche et qui est pauvre : le patrimoine net, c’est-à-dire les actifs détenus moins les dettes et ce à partir des données provenant de la banque Crédit Suisse.
Ce qui ne permet pas de prendre en compte toutes les réalités économiques. Le propriétaire d’une maison qui continue toujours de rembourser son crédit devient ainsi plus pauvre qu’un locataire. De même, les pauvres du Bangladesh ou du Pakistan qui ne s’endettent pas ne sont pas pris en compte. Alors que les Américains qui croulent souvent sous les prêts immobiliers et étudiants le sont.
En 2015, l’économiste Alexandre Delaigue faisait ainsi remarquer que, selon ce mode de calcul, «la personne la plus pauvre du monde n’est pas un Africain affamé: c’est Jérôme Kerviel, qui depuis sa condamnation doit environ 5 milliards d’euros à la Société Générale, ce qui lui vaut le patrimoine net le plus bas du monde, à moins 5 milliards».
Pour autant, comme le relevait à la même époque un autre économiste, Jean Galdrey de l’Université de Lille, même si la méthode est contestable, elle va dans le même sens que d’autres, utilisant d’autres démarches et qui montrent elles aussi une concentration des richesses aux mains d’un petit nombre.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Blogue Mon Carré de Sable

Michel Mougenot, alias MICHEL-CHIVAT, Mon Carré de Sable

Michel Mougenot, alias MICHEL-CHIVAT, Mon Carré de Sable

Webmestre

La conception, la gestion et l’entretien du Site  “Mon Carré de Sable” sont assurés par : Michel Mougenot

“CDS – Mon Carré de Sable”

Michel Mougenot gère également les Sites suivants  :

Le Site Crisalida Rebozo Québec

Le Site Kazilik

Le site Bloomfelt

le mode de subsistance de mon carré de de sable

Ce site vous plait ? merci de bâtir Mon Carré De Sable
Nous avons décidé que Mon Carré De Sable reste un blog indépendant, libre et gratuit ! Néanmoins, celà me prend des centaines d'heures par mois en recherches, rédaction et gestion informatique et multimédia. Toutefois, c'est un choix raisonné et assumé depuis le début qu'il est hors de question de remettre en cause.

Si vous trouvez du bonheur, de la joie, de l'intérêt et ou de valeur dans ce que je fais, s'il vous plaît envisagez de devenir membre et de soutenir mon initiative avec un don mensuel récurrent de votre choix, d'une valeur comprise entre café (ou un cappuccino !) un et un bon dîner (un soir de Saint-Valentin ? 🙂 )

DONATION MENSUELLE – À TITRE INDICATIF

♥ 3 € / mois
♥ 5 € / mois
♥ 7 € / mois
♥ 10 € / mois
♥ 25 € / mois
♥ ??? € / mois

Oui je soutiens Mon Carré de Sable !

J’aimerais vous recommander de visiter 3 sites auxquels je tiens tout particulièrement, le premier s’appelle Kazilik, c’est le site d’une artiste niçoise qui fait des créations très originales, le second s’appelle Crisalida Rebozo Québec, comme son nom l’indique il traite de la technique du rebozo par deux femmes formidables dans la province du Québec et le troisième est le site d’une artiste Internationale qui travaille le feutre. D’origine hollandaise, elle vit au Québec. Ci-dessous, les boutons pour accéder à leurs pages ; excellente visite !