Mystère des nombres, hasard ou pas ?

Je publie cet article suite au questionnement d’un ami concernant les nombres, hasard et coïncidences mathématiques.

Une vidéo qui traitait de la mystérieuse coïncidence qui faisait que la réduction théosophique d’un arc de cercle revenait toujours au nombre neuf !

nombres, hasard : Vitruve dit, dans son ouvrage sur l'architecture : la Nature a distribué les mesures du corps humain comme ceci: Quatre doigts font une paume, et quatre paumes font un pied, six paumes font un coude : quatre coudes font la hauteur d’un homme. Et quatre coudes font un double pas, et vingt-quatre paumes font un homme ; et il a utilisé ces mesures dans ses constructions. Si vous ouvrez les jambes de façon à abaisser votre hauteur d’un quatorzième, et si vous étendez vos bras de façon que le bout de vos doigts soit au niveau du sommet de votre tête, vous devez savoir que le centre de vos membres étendus sera au nombril, et que l’espace entre vos jambes sera un triangle équilatéral. La longueur des bras étendus d’un homme est égale à sa hauteur.
Proportions, nombres, hasard, y a-t-il des liens entre ces élément ?

Qu’est-ce que le hasard, y a-t-il un lien nombres, hasard  ???

Se questionner sur les nombres, hasard en mathématiques ou en géométrie revient beaucoup à se demander si cette science est subordonnée à un rythme sous-jacent auquel elle obéit ou tout au moins à un genre de déterminisme préexistant à son observation.
A contrario, découvrir un rythme caché dans un événement quelconque, circonstanciel doit-il obligatoirement nous faire conclure que le hasard n’existe pas ? Le gagnant du gros lot doit-il se convaincre qu’il y a un ordonnancement occulte qui préside à nos destinées puisqu’il vient de déjouer toutes les règles statistiques – surtout s’il jouait pour la première fois de sa vie !
Alors, nombres, hasard = épineuse question que celle-là !

Réussite de vie, Christiane Singer !

Un article aujourd’hui consacré à une magnifique réussite de vie : Christiane Singer, que personnellement j’élève au même niveau que Françoise Giroud, Simone Veil ou Simone de Beauvoir … 

C’est dire mon admiration pour cette femme, en plus, je l’avoue humblement, je la trouvais magnifiquement belle !!! 

« La démarche de Christiane Singer, son courage, sa générosité sont sublimes, elle le sait, le dit et c'est sans doute ce qui lui donne cette force magnifique. [...] D'un lyrisme dense et cru, elle réinvente ici la mort, en fait le visage même de la vie. » Fabienne Pascaud, Télérama. « Un testament spirituel de tout premier ordre. [...] Un hymne à la joie [...]. Un français étincelant, épuré jusqu'à l'os et pourtant baroque. »
Magnifique femme, chercheuse, intellectuelle, conférencière et humaine Christiane Singer.
 “Un journal dans lequel la joie et l’espérance sont plus fortes que la mort” Christiane Singer .

QU’EST-CE QU’AIMER, Christiane Singer ?

« Aimer, c’est faire en secret ce serment : Je m’engage de toutes mes forces à défendre ta liberté, à ménager autour de toi l’espace qui te sera nécessaire pour croître et fleurir ! Et même si je dois être surpris par l’évolution de l’autre, même s’il ne devient pas celui que j’attendais qu’il soit un jour, je m’engage à respecter son devenir ! C’est le défi que je relève. Que ta volonté soit faite et non la mienne ! Osons nous laisser surprendre ! N’emprisonnons pas nos proches -ni nos enfants !- dans la représentation que nous avons d’eux. Cassons les moules dans lesquels nous nous enfermons les uns les autres. Offrons-nous la confiance même de nous laisser errer, commettre des erreurs…
Que savons-nous du secret de nos destinées ? En devenant garant de la liberté de celui que j’aime, je lui épargne même de devoir fuir ! Rester ensemble n’est pas, comme au cimetière, une “concession perpétuelle” – c’est une offrande à renouveler chaque jour. 
»Christiane Singer

 Ces lignes m’ont profondément ému  ! 

Il faut dire que je suis à une période de ma vie difficile et qui me voit très émotif : arrivé à bientôt 60 ans, j’ai mis fin à une vie conjugale difficile, trop conflictuelle, dont ou pourrait dire que ni l’un ni l’autre n’a fait l’effort de vouloir trouver une issue favorable et nous avons donc fait en sorte que ça se termine là…
Il y a deux ans j’avais découvert Christiane Singer « par hasard » et ce fut une révélation…

Quand le cancer devient un ennemi intérieur

une maman, épouse, professeur et journaliste basée à Dallas, en train de recevoir un traitement pour le cancer de la thyroïde.

Témoignage très touchant de Kim Helminski Keller, 

Quand le cancer devient un ennemi intérieur : la communication d’un diagnostic de cancer implique donc de tenir compte de la souffrance psychologique qu’elle entraîne. Le malade doit percevoir qu’on est sensible à cet aspect de la question, qu’on est, d’une certaine façon, à ses côtés pour l’aider à surmonter l’épreuve. De la qualité de cette prise en charge dépendra la qualité de la relation médecin malade et la compliance au traitement.
Quand le cancer devient un ennemi intérieur, on a l’impression de livrer bataille contre soi-même

Les personnes atteintes de cancer sont censées être héroïques.

Parce que nous combattons une maladie qui terrifie la plupart du monde quand le cancer devient un ennemi intérieur.
Nous sommes forts parce que nous endurons des traitements dont les « désagréments » peuvent se révéler pire que les tumeurs malignes réelles.
Nous sommes courageux parce que nos tests de laboratoire reviennent la plupart du temps avec des nouvelles que nous ne voulons pas entendre.
La réalité de la vie avec le cancer est pourtant très différente de l’image que nous essayons de dépeindre.

Vie réussie le créateur d’Apple, Steve Jobs

Il y a une petite année, je me suis intéressé à la vie du créateur d’Apple, Steve Jobs

Cela faisait environ 4 ans qu’il était décédé, au moment de sa mort j’ai voulu lire sa biographie, le temps a passé, j’avais d’autres lectures en route et je suis passé à autre chose…

Fils d’une mère américaine, Joanne Carole Schieble, et d’un père syrien, Abdulfattah John Jandali, professeur de sciences politiques, le créateur d'Apple, Steve Jobs est né à San Francisco en Californie. Il fut adopté peu après sa naissance par Paul Jobs et Clara Jobs vivant à Mountain View en Californie.
Le créateur d’Apple, Steve Jobs

 Et puis, une amie m’a dit qu’elle l’avait lue et me le recommandait.Cela m’a donné l’impulsion et j’ai lu deux livres sur sa vie (en même temps que je lisais deux livres également sur Carl Gustav Jung)

Immense personnalité que le créateur d’Apple, Steve Jobs !

Son parcours est passionnant. Nous devrions sans doute tous désirer vivre notre vie avec autant d’intensité qu’il a lui même vécu la sienne…