La déception fait partie de la vie

Souvent quand nous sommes déçus, nous avons tendance à avoir du mal à «encaisser»… “Cela n’arrive qu’à moi», «je ne m’attendais pas à cela», «je n’ai jamais de chance»…

La déception fait partie de la vie de tout un chacun, mais on dirait parfois que les mauvaises choses ne nous arrivent qu’à nous, dont la déception, qui est l’un des sentiments humains qui nous blessent l’âme.

La déception fait partie de la vie, même avec un nœud papillon on n'est pas à l'abri
La déception fait partie de la vie, même avec un nœud papillon on n’est pas à l’abri

D’après un article de nospensees.fr, merci à ce site pour la contribution

Cependant, si nous prenons pour acquis que la déception fait partie de la vie, nous aurons alors beaucoup plus de facilité à encaisser ces revers.
Qu’un ami, un conjoint, un proche vous déçoive de différentes manières, en vous critiquant par derrière, en vous oubliant d’un jour à l’autre etc., qu’en définitive, il vous trahisse comme vous n’auriez jamais pu imaginer est quelque chose que vous devez apprendre à encaisser, car ça arrive bien plus souvent que le contraire.

Continuer la lecture de « La déception fait partie de la vie »

QUAND UN DÉPART SE TRANSFORME EN UNE ARRIVÉE : par le Poète et philosophe David Whyte sur la fin des relations

«Parfois, tout doit être inscrit dans les cieux afin que vous puissiez trouver une ligne déjà écrite à l’intérieur de vous. » David Whyte

 «Aimer sans savoir comment aimer blesse la personne que nous aimons, » le grand maître zen Thich Nhat Hanh nous met en garde dans son traité d’éclairage sur l’amour.

David Whyte est poète, orateur et consultant. J’ai eu le plaisir d’assister à une de ses conférences lors du congrès d’ICF (Fédération Internationale de Coaching) qui s'est déroulé le 18 juin 2010. Hasard du calendrier : l’appel qu’il a lancé à l’assemblée ce jour-là résonne encore aujourd’hui à mes oreilles.
Le poète, philosophe, orateur et consultant David Whyte

David Whyte 

Mais même si cette douloureuse lacération devient finalement une rupture irréparable, il n’est jamais facile de laisser l’amour derrière nous, car ça demande également que nous laissions derrière la partie de nous qui a reçu et exprimé l’amour. Et pourtant, pour nous tous, c’est à la fois une misère et une chance, cette transition difficile est une partie inévitable de l’expérience humaine, du voyage d’apprentissage incessant qui est la vie, parce qu’après tout, quoi qu’il en soit nous avons le choix d’échouer ou de poursuivre et, comme échouer n’est pas une bonne option, alors, nous poursuivons.

Continuer la lecture de « QUAND UN DÉPART SE TRANSFORME EN UNE ARRIVÉE : par le Poète et philosophe David Whyte sur la fin des relations »

«NOUS AVONS ORDRE D’IGNORER LES CRIMES COMMIS PAR LES MIGRANTS !»

Les terribles attaques et agressions sexuelles survenus à Cologne et dans d’autres villes d’Allemagne n’en finissent pas de secouer le pays. De plus en plus, de nouveaux délits sont mis en lumière.

 
Les attaques de Cologne ont déjà contraint Angela Merkel à changer de stratégie en souhaitant le vote d’une loi qui permettrait d’expulser les réfugiés qui sont condamnés par la justice à une peine avec sursis, alors que la loi actuelle envisage une telle éventualité uniquement pour les condamnés devant passer au moins trois ans derrière les barreaux. « Cologne a tout changé », résume Volker Bouffier, le ministre-président conservateur (CDU) de Hesse. Comment aujourd’hui affirmer le contraire ?
 

Migrants : Cologne a tout changé en Allemagne 
Version originale
Hessen: Ein hochrangiger Polizeibeamter aus Frankfurt/M. erklärt BILD: „Bei Straftaten von Tatverdächtigen, die eine ausländische Nationalität haben und in einer Erstaufnahmeeinrichtung gemeldet sind, legen wir den Fall auf dem Schreibtisch sofort zur Seite.“
Der Beamte weiter: „Es gibt die strikte Anweisung der Behördenleitung, über Vergehen, die von Flüchtlingen begangen werden, nicht zu berichten. Nur direkte Anfragen von Medienvertretern zu solche Taten sollen beantwortet werden.“

Traduction :

Continuer la lecture de « «NOUS AVONS ORDRE D’IGNORER LES CRIMES COMMIS PAR LES MIGRANTS !» »