Fermer certaines portes, c’est aussi aimer

Parfois, nous nous entêtons à rester quelque part et ce n’est pourtant pas ce qui convient le mieux, car il y a des situations où rester, c’est aller bien trop loin.

C’est pour cela que nous disons ici que fermer certaines portes peut aussi vouloir dire s’aimer. Partir de certains lieux, c’est aussi prendre soin de soi. S’éloigner de certaines personnes, c’est aussi se protéger

Fermer certaines portes, c’est aussi aimer
Fermer certaines portes, c’est aussi aimer

Fermer certaines portes, c’est aussi aimer, Souvenez-vous en !

Continuer la lecture de « Fermer certaines portes, c’est aussi aimer »

LETTRE DE RUPTURE DE SIMONE DE BEAUVOIR

Simone de Beauvoir a écrit une lettre très touchante à son amant Nelson Algren et en profite pour rendre un hommage appuyé à son autre amour Sartre « Je me sens pleinement heureuse, chaleureuse et terriblement reconnaissante quand je vous regarde en moi. » 

Comme adepte des courriers (et j’ai un faible pour la lettre de rupture) que les gens s’adressent et surtout des lettres d’amour que je trouve particulièrement exquises, « Hell Hath No Fury, des lettres de femmes qui annonce une rupture » par Anna Holmes est totalement séduisante ! (bibliothèque publique)…  

Une belle lettre de rupture  : Dès 1947, Simone de Beauvoir se lance à la découverte du monde. Elle se rend tout d’abord aux Etats-Unis, où elle rencontrera son amant Nelson Algren, puis parcourt l’Afrique et l’Europe. En 1955, elle débarque en Chine. Elle découvre Cuba et le Brésil au début des années 1960, puis séjourne en URSS. Ses différents périples à l’étranger lui permettent d’enrichir ses ouvrages, qu’elle ne néglige à aucun moment.
La lettre de rupture de Simone est restée par bonheur préservée dans les annales

QUAND UN DÉPART SE TRANSFORME EN UNE ARRIVÉE : par le Poète et philosophe David Whyte sur la fin des relations

«Parfois, tout doit être inscrit dans les cieux afin que vous puissiez trouver une ligne déjà écrite à l’intérieur de vous. » David Whyte

 «Aimer sans savoir comment aimer blesse la personne que nous aimons, » le grand maître zen Thich Nhat Hanh nous met en garde dans son traité d’éclairage sur l’amour.

David Whyte est poète, orateur et consultant. J’ai eu le plaisir d’assister à une de ses conférences lors du congrès d’ICF (Fédération Internationale de Coaching) qui s'est déroulé le 18 juin 2010. Hasard du calendrier : l’appel qu’il a lancé à l’assemblée ce jour-là résonne encore aujourd’hui à mes oreilles.
Le poète, philosophe, orateur et consultant David Whyte

David Whyte 

Mais même si cette douloureuse lacération devient finalement une rupture irréparable, il n’est jamais facile de laisser l’amour derrière nous, car ça demande également que nous laissions derrière la partie de nous qui a reçu et exprimé l’amour. Et pourtant, pour nous tous, c’est à la fois une misère et une chance, cette transition difficile est une partie inévitable de l’expérience humaine, du voyage d’apprentissage incessant qui est la vie, parce qu’après tout, quoi qu’il en soit nous avons le choix d’échouer ou de poursuivre et, comme échouer n’est pas une bonne option, alors, nous poursuivons.

Continuer la lecture de « QUAND UN DÉPART SE TRANSFORME EN UNE ARRIVÉE : par le Poète et philosophe David Whyte sur la fin des relations »