BLEU BLANC ZÈBRE –

À voir ou revoir ici : Vincent Chauveau, notaire zébré du Conseil du coin#‎BBZ‬ (conseils juridiques gratuits dans les cafés) invité par Alexandre Jardin dans Folie Passagère ….
👏

Les Zèbres sont des Faizeux ! Nous ne sommes pas un think-tank mais un Do-Tank. Chaque Zèbre est donc porteur d’une ou plusieurs Actions qui sont autant de solutions aux maux de la société française. Ces Zèbres sont regroupés par BBZ dans des Bouquets de solutions thématiques (Education, Accès à l’emploi, entrepreneuriat, etc.) en vue de les implanter dans les territoires avec les Maires signataires de la charte d’engagement de BBZ. (Les Zèbres peuvent bien sûr s’implanter en-dehors de Bouquets)
 
Vincent Chauveau est notaire. Une profession méconnue, décriée qu’il s’est juré de réhabiliter en permettant à tous un accès au droit et à l’information simple et gratuit. Fondateur du Conseil du Coin, il a été rejoint par près de 300 notaires et chaque 1er samedi du mois, c’est au café du coin qu’ils reçoivent ceux qui ont besoin d’assistance… Retrouvez les temps forts de l’émission Folie Passagère du 13 janvier 2016 :
 

L’appel des zèbres

Laissez-nous faire !
nous avons déjà commencé
 
Par Alexandre Jardin
 
 
Optimistes, nous lançons un appel aux citoyens bienveillants, à celles et ceux qui par leur action refusent la fatalité.
La France ne peut plus se permettre de tout attendre d’un système sanctionné à chaque élection. Il faut que la confiance revienne. Elle ne se décrétera pas, elle se gagnera par l’action d’intérêt général, dans nos territoires.
 
 
 
Signer l’Appel des Zèbres (sur wesign.it), c’est soutenir l’action d’une nation adulte qui se prend déjà en main sans rien.
Signer cet appel, c’est devenir un #BBZ, un Bleu Blanc Zèbre qui agit pour et surtout avec la société, et non à sa place, avant que le pire n’allume les rages françaises.
Signer cet appel, c’est renoncer à désespérer pour devenir acteur d’un nouveau roman national.
Signer cet appel, c’est participer à l’immense co-construction de l’avenir du pays avec les Zèbres et les Maires de France
Signer cet appel c’est exiger de ceux qui nous dirigent ou aspirent à nous diriger de nous Laissez-faire, partout où l’action de la société civile est déjà la plus efficace !
 
 
Laissez-nous faire, nous les Faizeux, celles et ceux qui agissent au quotidien pour trouver des solutions performantes aux maux qui rongent notre société.
Laissez-nous faire, nous les acteurs du monde associatif, mutualiste ou entrepreneurial qui donnons concrètement des outils aux Français pour qu’ils se prennent en main.
Laissez-nous faire, nous les maires ruraux, des grandes et petites villes qui faisons confiance en la société civile pour co-construire ensemble un avenir heureux pour nos enfants.
Laissez-nous faire, nous qui portons la voix d’une société civile adulte qui n’attend plus rien d’en haut mais se coltine la réalité en bas.
Laissez-nous faire, nous qui ne commentons pas mais oeuvrons déjà dans nos communes.
Laissez-nous faire, nous qui savons réconcilier par l’action civique les opinions les plus opposées.
Laissez-nous faire, nous qui portons chacun une part de la solution.
Et la France recommencera !
 
Notre pays a toujours été un État, il doit devenir une Société adulte.
 
LES PREMIERS SIGNATAIRES :
 
  • Alexandre Jardin, écrivain, Co-fondateur de Bleu Blanc Zèbre et de Lire et Faire lire
  • Guillaume Villemot, Président de Bleu Blanc Zèbre, festival des conversations
  • Aurélien Sallé, Délégué Général de Bleu Blanc Zèbre, Entreprenez Votre Vie !
  • Vanik Berberian, Maire de Gargilesse Dampierre, Président de l’Association des Maires Ruraux de France
  • Isabelle Larochette, Fondation I Loge You, Bouquet Logement
  • François-Afif Benthanane, ZupdeCO, Bouquet Education
  • Stéphane Beaudet, Maire de Courcouronnes, Président de l’Association des Maires d’Ile de France
  • Hadj Khelil, Bionoor, Bouquet Environnement
  • Michel Mougenot 🙂
 
 
 
 
 
 

POLYAMOUREUX – TOUT UN PROGRAMME – Michel Mougenot

Le polyamour (de l'anglais polyamory), pluriamour, amour plural, amour-camaraderie (vieilli) ou non-exclusivité relationnelle, est une éthique des relations amoureuses basée sur le rejet de l'obligation d'exclusivité (sentimentale et sexuelle), l'égalité et l'honnêteté entre partenaires, et le respect de l'individualité et de l'autonomie de chacun. Ce terme est également utilisé pour désigner les modes de vie qui en découlent, principalement caractérisés par la possibilité pour une personne d'être simultanément impliquée dans plusieurs relations amoureuses. Le terme « polyamoureux » (ou « poly ») désigne les personnes adhérant à cette éthique — qu'ils soient ou non présentement engagés avec plusieurs partenaires — ainsi que les relations et les couples basés sur ces principes. Ces « relations polyamoureuses » peuvent prendre des formes très diverses, le polyamour prônant la négociation par les partenaires des modalités de la relation.
« Quand tu te sens seule, regarde juste l’espace entre tes doigts et rappelle toi qu’à cet endroit tu peux voir mes doigts scellés aux tiens pour toujours. »


TRÈS BON ARTICLE EN DATE DU 27 OCTOBRE 2013 PAR AUDREN DANS la section « CONFESSION » DE CET Excellent site que je recommande : 

LES FESSES DE LA CRÉMIÈRE


A force de coucher avec des filles bien, forcément un jour tu tombes sur une fille exceptionnelle avec qui ça fait des feux d’artifice. D’abord tu fais semblant de croire que bon, c’est l’attrait de la nouveauté, c’est le côté narcissique, c’est le sexe, ça va se calmer bientôt, ou pour elle, ou pour toi.
Et puis au bout d’un an, tu te rends compte que tu fonds de bonheur à chaque SMS, que tu penses à elle dès que tu te poses, que tu as hâte que les vacances finissent pour pouvoir la retrouver…

PODEMOS : Fraîchement élus députés, ils renoncent à une partie de leurs privilèges parlementaires

QUE VOILA UN MAGNIFIQUE EXEMPLE DE SOLIDARITÉ A SUIVRE !!!

Photo de Pablo Iglesias Turriòn. L'origine de Podemos se trouve dans le manifeste « Prendre les choses en main : convertir l'indignation en changement politique », publié le week-end du 12 et 13 janvier 2014 par le journal numérique Público, et signé par une trentaine d'intellectuels, de personnalités de la culture, du journalisme et de l'engagement social et politique. Ce manifeste exprimait la nécessité de transformer la mobilisation sociale du mouvement des Indignés en processus électoral participatif et de créer ainsi une candidature pour les élections européennes de mai 2014 avec l'objectif d'opposer des idées de gauche aux politiques de l'Union européenne concernant la crise économique. Bien que ne figurant pas parmi les signataires du manifeste, le mouvement annonça le 14 janvier que le professeur de sciences politiques de l'UCM et analyste politique télévisuel, Pablo Iglesias Turrión, en prendrait la tête.
Le parti de Pablo Iglesias veut mettre en avant un rejet des « privilèges » des acteurs de la vie politique.(Crédits : SUSANA VERA)
Podemos, ce parti espagnol vous dit-il quelque chose ? Ce parti signifiant « Nous pouvons » est mené par Pablo Iglesias depuis janvier 2014. Leur adage « Prendre les choses en main : convertir l’indignation en changement politique  » montre l’exemple en mettant en avant un rejet des privilèges des acteurs de la vie politique.
Dans une Espagne affaiblie par la crise économique et financière, et où les chiffres du chômage atteignent des taux record, Podemos fait un pas en avant pour le peuple. C’est la nouvelle du jour, et que l’on aime ou non le parti Podemos, il montre l’exemple, et c’est ce que nous attendons tous de nos élus politiques, non ? Pourquoi nos politiques ont-ils tant de privilèges et des salaires exorbitants ? Les 69 députés du parti de la gauche radicale Podemos ont tous renoncé à une partie de leurs avantages financiers offerts par leurs postes.

 Que réclame le parti Podemos :

NOS COMPORTEMENTS DÉROUTANTS SONT UN APPEL A L’AIDE DANS LE COUPLE

les relations de couples et la communication entre conjoints se trouve au cœur du défi de notre société contemporraines. Nous sommes à cheval entre tradition et modernité.
S’aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, mais regarder dans la même direction
Nous sommes des êtres d’amour et de compassion, nous sommes des êtres naturellement doués pour le lien. A la naissance nous avions un potentiel relationnel inégalable!
(Observez les bébés, voyez comme ils sont capables d’être intensément en lien, entièrement en lien.)
Puis nos blessures dans la relation nous ont fait « congeler » de nos facultés.( Et nous avons eu souvent de bonnes raisons de faire comme ça. Il a été vital pour nous de demeurer dans l’amour de nos parents, alors nous avons renoncé à des parties entières de nous ). Non seulement ces renoncements nous ont coûté, mais nous avons visité à ces occasions des zones d’insécurité ou de souffrance dans le lien à l’autre…

LA CIRCULATION DE L’ÉNERGIE SELON LE TANTRA

EXCELLENT TEXTE DE JEAN-PHILIPPE RUETTE REPRODUIT ICI INTÉGRALEMENT

(ET TRÈS JOLI DESSIN DE MIGHUN)
Cette image est ma « carte ». Elle me guide et m’aide à comprendre, à expliquer la dynamique énergétique du couple. Les flèches indiquent simplement dans quelle direction devrait circuler l’Amour/l’énergie sexuelle… dans le couple.