CRUDIVORISME (alimentation crue)– UNE HABITUDE ALIMENTAIRE COHÉRENTE ?

Une femme vient à bout de 17 années de douleurs causées par la fibromyalgie grâce à l’alimentation crue !!!

J’ai testé le crudivorisme (L’alimentation crue) il y a un peu plus de vingt ans, à cette époque je vivais sur la Côte d’Azur et tout se prêtait à ce choix alimentaire : la variété des produits, leur fraîcheur, la clémence du climat, car ensuite j’ai passé 20 ans au Canada et il faut avouer qu’il est agréable au plus fort de l’hiver de se taper une bonne soupe bouillante, un pot-au-feu pour les carnassiers ou un repas de Cabane à sucre quand les printemps est là mais que l’hiver s’incruste parce qu’il se sent vraiment bien au Québec, je peux vous l’assurer !
Mais, rentré depuis peu en France et dans cette belle région baignée de soleil, je pensais réformer mon alimentation et je tombe sur le cas «  Stacy Stowers » qui évidemment m’interpelle immédiatement et voilà, ma décision est prise, je vais me remettre à L’alimentation crue !
Depuis environ deux mois, je me suis imposé un jeûne pour me détoxiner, détoxiquer , j’avais un sale soucis de santé qui s’est maintenant résorbé durablement, mais il est évident que tous les problèmes de santé que l’on rencontre proviennent de notre hygiène de vie – « hygiène » que l’on peut de moins en moins utiliser pour qualifier nos pratiques de consommation et de comportements.

Mes centres d’intérêts privilégiés (hormis l’alimentation crue) :

Continuer la lecture de « CRUDIVORISME (alimentation crue)– UNE HABITUDE ALIMENTAIRE COHÉRENTE ? »

SOCIÉTÉS – ENVIRONNEMENT – En route vers le respectualisme – Michel Mougenot

 

Avez vous toujours rêve d’autonomie énergétique ? Alors rendez vous ce samedi 24 Novembre, pour une rencontre organisée par Hydro Génial, pendant laquelle il sera présenté différents appareils permettant d’atteindre l’autonomie énergétique
Hydro génial est mort vive Hydro Génial ! Ce dernier s’est transformé en une nouvelle initiative, expérience, doctrine  (c’est au choix) : le Respectualisme. Le tout est accompagné d’‘un nouveau slogan: « l’important est ce que l’on FAIT ». Pour en savoir plus sur le sujet, direction le nouveau site web, aussi sobre qu’étonnant dans son contenu et qui fait part d’ une expérience familiale hors du commun. Le ton est donné dés la page d’accueil ou l’on reconnait bien l’esprit HG priorisant l’autonomie globale: « Nous sommes une famille qui a quitté, depuis dix ans, le monde superficiel moderne pour y découvrir un nouveau mode de vie axé sur la simplicité volontaire, accompagné de technologies simples et accessibles, tout ceci propulsé par une philosophie stricte basée sur le respect suivi de cohérence ».
 

L’esprit de partage

VICTOIRE !!! : Bio et local dans les cantines, la loi votée à l’unanimité – Michel Mougenot

NOS ENFANTS VONT MANGER DES PRODUITS LOCAUX ET BIOLOGIQUES DANS LES CANTINES SCOLAIRES 

Manger local et de saison, c’est reprendre contact avec celles et ceux qui nous nourrissent, retrouver la fraîcheur des aliments et les saveurs du terroir. C’est aussi encourager la production alimentaire près de chez soi et, par la même occasion, l’autonomie alimentaire et un partage plus juste des ressources nourricières avec le reste du monde.
Manger local et de saison, c’est reprendre contact avec celles et ceux qui nous nourrissent, retrouver la fraîcheur des aliments et les saveurs du terroir

Voilà une excellente nouvelle pour la santé des enfants et de nos entreprises locales et propres !

C’est une victoire pour la filière biologique et pour la santé de tous. Suite à son passage hier devant l’Assemblée nationale, la loi introduisant le bio et le local dans les cantines scolaires a été adoptée à l’unanimité en première lecture.
 
En cinq jours seulement, vous avez été 110.000 à signer la pétition pour l’introduction d’aliments biologiques, locaux et de saison dans la restauration collective publique. Nous vous en parlions le 12 janvier dernier, cette initiative portée par la fondation Agir pour l’Environnement, avait pour but de soutenir la proposition de loi de Brigitte Allain visant à instaurer 40% de produits locaux dont 20% de produits biologiques.