RELIGIONS MONOTHÉISTES : ÉTRANGES COÏNCIDENCES

Les origines étranges des religions monothéistes catholicisme, islamisme et judaïsme.

 

À l’origine, AVANT L’APPARITION DES RELIGIONS, les premières civilisations humaines admirèrent le soleil parce qu’il était à l’origine du cycle des journées mais également ils se sont rapidement aperçus que rien ne pouvait se passer s’il venait à être déficient. 

Religions multiples. Pour Mireille Hadas-Lebel, l'idée du Dieu unique, à la fois créateur, miséricordieux et tout-puissant, s'est faite au terme d'une lente évolution dans le cas du monothéisme juif, qui était au contact de cultures et d'empires polythéistes.
La forte dépendance de l’humanité à la végétation pour se nourrir, préoccupation d’autant plus importante à partir du moment où les hommes sont passés du stade du nomadisme à la sédentarisation.
Au fur et à mesure de leurs observations, ils découvrirent également les cycles des saisons qui étaient récurrents, ils s’intéressèrent également beaucoup à l’observation des planètes et des étoiles qui gravitaient dans le ciel.
Ils purent ainsi être capables de prévoir des événements célestes tels que les éclipses.
Ainsi. ils prirent l’habitude de représenter le cycle d’une année avec un cercle, le soleil occupant son centre traversé donc par les branches de la croix, et ils ont également personnifié les secteurs que le soleil traversait au cours d’une année, il fut donc considéré comme l’élément central du processus, le Tout-Puissant.
Les personnifications étaient plus ou moins explicites par exemple le Verseau tombait exactement à la période des grandes pluies. 

ÉGYPTE : LE DIEU HORUS 1ere religion ? 

Et puis trois mille ans avant J.-C. il y a la représentation du dieu Horus, symbole du soleil, les représentations classiques le représentent d’ailleurs avec le disque solaire au-dessus de la tête.
L’ennemi du dieu Horus était le dieu Seth, qui était le représentant des ténèbres.
Ainsi, tous les matins Horus étaient le vainqueur d’une bataille qui l’opposait au dieu Seth et le soir, c’était le contraire.
Cette position laisse présager que nous sommes ici à l’origine des nombreuses notions de dualisme et du manichéisme qui virent le jour par la suite.
La chose troublante dans l’histoire d’Horus, c’est que, d’après la tradition égyptienne, il est né un 25 décembre, sa mère était vierge il a été adoré par trois rois qui ont suivi une étoile qui brille à l’est, il fut un enfant prodige, il était enseignant à douze ans, a été baptisé par un homme qui s’appelait Anubis et il a exercé son ministère à partir de l’âge de trente ans…
Horus avait douze disciples avec lesquels il voyageait et il avait coutume de réaliser des miracles, guérir des malades marcher sur l’eau et multiplier la nourriture.
Après avoir été trahi par un de ces disciples, il fut crucifié et enterré pendant trois jours, et après trois jours il ressuscita.
Il semble que le mythe d’Horus était repris à plusieurs reprises par la suite dans l’histoire de l’humanité.

MAIS AUSSI ATTIS, EN PHRYGIE

Par exemple le dieu Attis de Phrygie mille deux cents ans avant J.-C., possède exactement les mêmes caractéristiques que Horus; : né d’une vierge, crucifié, ressuscité au bout de trois jours etc.
 

ET PUIS KRISHNA EN INDE 

le dieu Krishna en Inde est lui aussi né d’une vierge, une étoile à l’Est a annoncé sa venue il accomplit des miracles et il a également ressuscité, neuf cents ans avant J.-C.
Cinq cents ans avant J.-C., le dieu Dionysos est lui aussi né d’une vierge, un 25 décembre, il a accompli des miracles tels que transformer l’eau en vin, on l’appelait le roi des rois, l’alpha et l’oméga et lui aussi il ressuscita après être mort 3 jours.
 

ET ENCORE MITRHA EN PERSE 

Le dieu Mitrha en Perse, mille deux cents ans avant J.-C. est lui aussi né d’une vierge un 25 décembre, il avait douze disciples, il a accompli également des miracles, il est mort trois jours avant de ressusciter.
Le jour sacré de Mitra était un dimanche.


ET BEAUCOUP D’AUTRES 

voir cet excellent vidéo qui dure moins de 30 minutes, très intéressant :
 
 

email

1 pensée sur “RELIGIONS MONOTHÉISTES : ÉTRANGES COÏNCIDENCES”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir une info-lettre de Mon Carré De Sable ? OUI je le veux !