Principes du karma, selon le bouddhisme

Les principes du karma, selon le bouddhisme nous sommes responsables de nos actions qui sont toujours suivies de résultats en résonance avec le type d'action

Les principes du karma sont partie intégrante du bouddhisme, philosophie et religion composé d’enseignements pratiques, comme la méditation, qui prétend induire une transformation à l’intérieur de qui la pratique.

Le bouddhisme encourage le développement de la sagesse, de la conscience et de la bonté pour atteindre un état d’illumination.

Les principes du karma, sont à la fois simples à comprendre mais difficiles à cerner dans leurs finalités…  Dans le bouddhisme, l’existence est abordée comme un état permanent de changement.
La condition pour bénéficier de ce changement est de développer une discipline dans notre esprit. Elle se concentre sur des états positifs, la concentration et le calme.

Les principes du karma, selon le bouddhisme nous sommes responsables de nos actions qui sont  toujours suivies de résultats en résonance avec le type d'action
Les principes du karma, selon le bouddhisme nous sommes responsables de nos actions qui sont toujours suivies de résultats en résonance avec le type d’action

D’après un article de nospensees.fr, merci à ce site pour la contribution

“Le karma est expérience, l’expérience crée la mémoire, la mémoire crée l’imagination et désir, et le désir crée à nouveau le karma.”
-Deepak Chopra-

Principes du karma,Le livre des coïncidences - Vivre à l'écoute des signes que le destin nous envoie Poche – 5 janvier 2009
Principes du karma,Le livre des coïncidences – Vivre à l’écoute des signes que le destin nous envoie Poche – 5 janvier 2009

L’objectif de la discipline est de réussir à approfondir des émotions liées à la compréhension, au bonheur et à l’amour.

De plus, pour le bouddhisme, tout développement spirituel se matérialise et se complète dans des sphères comme le travail social, l’éthique et la philosophie en plus bien sûr de trouver son application dans le quotidien.

La vie de tout les jours est même fortement empreinte de la philosophie bouddhiste, un autre pilier est la recherche du détachement ou du non-attachement qui suggère que dans cette recherche, c’est l’aboutissement au bonheur qui est le but principal, l’ultime étant de parvenir à l’illumination.

Les principes du karma, selon le bouddhisme

Le mot Karma signifie action et consiste en une force qui nous transcende. Ce type d’énergie est infinie et invisible et c’est une conséquence directe des actions de l’être humain.

Le karma est régi par douze principes. Chacun d’entre eux permet de comprendre le sens spirituel de l’existence.

Dans le bouddhisme, il n’existe pas de dieux contrôleurs, ces lois proviennent de la nature (comme la loi de la gravitation universelle) et les personnes les appliquent ou pas à leur guise.

Les douze principes du karma

1. Le grand principe :

Ce principe peut être condensé dans la phrase suivante : “nous récoltons ce que nous semons”. Il est aussi connu sous le nom du principe de cause à effet : ce que nous donnons à l’univers est ce que l’univers nous rend, mais si c’est quelque chose de négatif, il nous le rendra multiplié par dix.

C’est-à-dire que si nous donnons de l’amour, nous recevrons de l’amour, mais si nous donnons du désamour, nous recevons ce désamour multiplié par dix.

2. Le principe de la création :

Nous devons participer à la vie. Nous faisons partie de l’université et nous formons donc une unité avec lui. Ce que nous trouvons autour de nous sont des indices de notre passé lointain. Créez les options que vous voulez pour votre vie.

3. Le principe de l’humilité :

Tout ce que nous refusons d’accepter nous suivra toujours. Si nous ne sommes capable de voir uniquement les aspects négatifs chez les autres, nous serons retenus dans un niveau d’existence inférieur.

Au contraire, si nous les acceptons avec humilité, nous monterons à un niveau supérieur.

4. Le principe de la croissance :

Où que nous allions, nous y serons. Face aux choses, aux lieux et aux autres personnes, c’est nous-même qui devons changer et non pas ce qui nous entoure, pour évoluer dans notre spiritualité. Quand nous changeons à l’intérieur, notre vie change.

5. Le principe de responsabilité :

Quand quelque chose de négatif nous arrive, c’est car il y a quelque chose de négatif chez nous, nous sommes le reflet de notre entourage. Alors, dans la vie, nous devons affronter les actes avec responsabilité.

6. Le principe de la connexion :

Tout ce que nous faisons, aussi insignifiant soit-il, est en connexion avec l’univers.

La première étape amène à la dernière et toutes sont aussi importantes les unes que les autres, car le tout est nécessaire pour atteindre notre objectif. Le présent, le futur et le passé sont inter-connectés.

7. Le principe de l’attention :

Il n’est pas possible de penser à deux choses en même temps. Nous grimpons échelon par échelon, un par un. Nous ne pouvons pas perdre de vue nos objectifs car sinon l’insécurité et la colère s’empareraient de nous.

8. Le principe de donner et l’hospitalité :

Si vous pensez que quelque chose peut être vrai, il arrivera un moment où vous pourrez le démontrer. Nous devons apprendre à donner pour pouvoir mettre en pratique ce que nous avons appris.

9. Le principe de l’ici et maintenant :

Rester accroché au passé nous empêche de profiter du présent. Les pensées rouillées, les mauvaises habitudes et les rêves frustrés nous empêchent d’avancer et de renouveler notre esprit.

10. Le principe du changement :

L’histoire se répétera jusqu’à ce que nous assimilions les leçons que nous devons apprendre.

Si une situation négative se présente plusieurs fois d’affilée, c’est car il y a quelque chose que nous devons apprendre d’elle. Il faut se redresser et construire notre chemin.

11. Le principe de la patience et de la récompense :

Les récompenses sont le résultats de l’effort préalable.

Plus on se dévoue, plus on fait des efforts, plus on est récompensé. C’est un travail de patience et de persévérance qui donne ses fruits. Nous devons apprendre à aimer notre lieu dans le monde, et nos efforts seront honorés au juste moment.

12. Le principe de l’importance et de l’inspiration :

La valeur de nos triomphes et de nos erreurs dépend de l’intention et de l’énergie que nous déployons pour arriver à une telle fin.

Nous contribuons individuellement à un tout, et nos actions ne peuvent donc pas être médiocres : il faut mettre du cœur dans chaque chose que nous faisons.

email

Auteur : CDS-Mon Carré De Sable-Michel Mougenot

CE BLOG REFLÈTE LA DÉMARCHE D'UN AUTODIDACTE QUI S’INTÉRESSE AU MONDE DANS LEQUEL IL VIT. Mes Adresses : http://moncarredesable.com/ http://moncarredesable.fr/ michel.mougenot@moncarredesable.com https://www.youtube.com/channel/UCw7jtBpy6TmdSrtuRiTKz2Q https://www.facebook.com/MON-CARRÉ-De-SABLE-moncarredesablecom-172321726472511/

1 pensée sur “Principes du karma, selon le bouddhisme”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir une info-lettre de Mon Carré De Sable ? OUI je le veux !