élus : des vampires assoiffés d’argent ?

Philippe Pascot; des vampires assoiffés de sang

Je fais un article sur deux livres très troublants d’un auteur qui, il faut bien l’avouer sème la controverse, pas pour avancer de fausses rumeurs, ni de fausses affirmations mais au contraire parce qu’il dit tout simplement la réalité et ce qu’il dévoile est totalement révoltant : Nos élus se gavent indécemment sur le dos des contribuables, s’en cachent de moins en moins, un comble !

Qui est cet auteur chasseur d’élus indélicats ?
De quoi parle-t-il et pourquoi cela dérange-t-il les personnes concernées ?

Voyage au pays des élus de la République française et de leurs indécents privilèges inhérents 

philippe-pascot-mon-carre-de-sable : Chasseur d'élus truands :"Philippe Pascot : "Plus tu es un truand, plus tu as de chances d'être réélu" "Délit d'élus" est un livre qui pointe du doigt les politiciens impliqués dans des affaires pénales. Pour Le Point.fr, ses auteurs reviennent sur ce travail."
La loi n’est pas la même pour les élus qui bénéficient d’un régime de faveur et les citoyens lambda. Pourquoi défendent-ils la retraite par répartition alors que la leur est par capitalisation ?
La loi n’est pas la même pour les ÉLUS qui bénéficient d’un régime de faveur et les citoyens lambda. Pourquoi défendent-ils la retraite par répartition alors que la leur est par capitalisation ?
Dans les années 80, François de Closet avait employé un néologisme très approprié concernant les Hauts fonctionnaires en leur attribuant des privilégiatures, un terme construit en téléscopant les mots privilèges et villégiatures, mais que penser des « avantages »
 écœurants dont bénéficient ces individus totalement isolés dans les sphères des institutions et des multiples paliers de représentation, offrant des opportunités de vivre royalement au frais des contribuables à qui ils demandent en revanche de se serrer la ceinture… C’est ça aussi que « Nuit Debout » et tous les autres mouvement d’indignation populaire et maintenant de révolte sont en train de combattre, mais, ça, là-haut dans leurs palais de cristal, les élites ne le voient pas venir…
« Ils n’ont plus de pain ?!?!
Qu’ils mangent donc de la brioche »

Qui est Philippe Pascot (un des anciens ÉLUS républicains, il connait donc la machine !) ? 

Maire adjoint d’Évry puis conseiller municipal, ancien conseiller régional, chevalier des Arts et des Lettres, Philippe Pascot a vingt cinq ans de vie politique derrière lui et connaît la plupart des élus de premier plan. Il milite pour une réelle transparence de l’exercice politique et est engagé dans divers combats de société.
 
Ses livres, « DÉLITS D’ ÉLUS : 400 politiques aux prises avec la justice » et « Pilleurs d’État »   nous entraînent à la découverte de ce que nos ÉLUS cachent sous le tapis de leur exemplarité affichée et de leur moralité élastique quand elle touche à leurs privilèges. 
Ildémontrent à travers des faits concrets que le système lui-même, dans son immobilisme calculé, ne peut donner naissance qu’à des dérives parfois illicites parfois légales mais toujours totalement immorales ! Si tous les élus ne sont pas pourris, beaucoup sont complices… 
Ceouvragerecensent tous les abus légaux dans lesquels se vautre sans vergogne la classe politique française : salaires exorbitants, exonérationd’impôts, retraites douillettes, passe-droits et autres petits arrangements entre amis, le tout dans le cadre d’une loi faite sur mesure et qu’ils connaissent sur le bout des doigts. 
Cette Vidéo DE PASCOT EST à VOIR ABSOLUMENT !!!  
Des faits et des actes révoltants, mis à jour sans concession mais sans esprit partisan, dans le seul but du droit à l’information pour tous.
Élus mis en examen et/ou en garde à vue, placés en détention provisoire, condamnés pour trafic d’influence, impliqués dans des affaires de mœurs, pour avoir truqué des marchés publics ou confondu leur compte en banque avec celui de la collectivité qu’ils administrent…
« Si la présence vigilante des citoyens ne se fait pas sentir, les élus sont abandonnés à leur propre faiblesse et cèdent bientôt, soit aux tentations de l’arbitraire, soit à la routine et aux droits acquis. »
Pierre Mendès France

DÉLITS D’ÉLUS 

Ce livre recense les faits délictueux de plus de 400 hommes et femmes politiques et démontre qu’aucun parti n’échappe aux dérives et/ou aux tentations qu’offrent l’accès au pouvoir et à l’argent public.
Dans cette enquête sans concession et sans parti pris, les auteurs rappellent que le meilleur allié des élus condamnés ou mis en examen est l’ignorance des électeurs et/ou leur capacité à l’oubli. Leur propos est donc de leur remémorer les faits et de rappeler aux élus que si leur mandat leur donne « un grand pouvoir », il leur impose en retour « de grandes responsabilités » et, au premier rang d’entre elles, la probité.
pilleur-detat-mon-carre-de-sable

PILLEURS D’ÉTAT 

Maire adjoint d’Évry puis conseiller municipal, ancien conseiller régional, chevalier des Arts et des Lettres, Philippe Pascot a vingt cinq ans de vie politique derrière lui et connaît la plupart des élus de premier plan. Il milite pour une réelle transparence de l’exercice politique et est engagé dans divers combats de société.
Journaliste professionnelle depuis trente ans, après plusieurs années passées à écrire pour la presse locale et nationale, Graziella Riou Harchaoui a créé il y a dix ans son journal sur Internet. Elle connaît bien le monde politique et se consacre désormais à l’écriture au long cours.
Deux livres à consulter sans attendre pour  ne pas mourir idiots et savoir exactement dans quel état d’esprit se trouvent nos élus – qui nous représentent et doivent défendre nos conditions (…) – quand ils nous demandent de nous restreindre, d’accepter des efforts de rigueur et de faire des compromissions déchirantes de nos rêves et no idéaux, sans parler de nos résolutions d’offrir le meilleur des mondes pour nos enfants et pour la planète sur laquelle on vit.
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir une info-lettre de Mon Carré De Sable ? OUI je le veux !