Bosnie, découverte de mégalithes improbables

SEMIR OSMANAGIC FAIT ENCORE PARLER DE LUI EN BOSNIE ! 

Catégories: #Mythologies – Civilisations ancienneS : bOSNIE

Un archéologue a découvert en Bosnie -Herzégovine une pierre sphérique, comme les célèbres pierres du Costa Rica, mais beaucoup plus ancienne.

La présence multimillénaire de la civilisation des Illyriens en Bosnie sur ces espaces a laissé derrière elle ces pyramides comme témoignage. Les couches glaciaires qui ont fondu à cette période, ont provoqué l’augmentation du niveau de la mer de plusieurs centaines de mètres. Les traces de ces civilisations auraient été ainsi recouvertes par la mer. Puis, avec le temps, le niveau de mer a reculé laissant place au développement de la vie végétale sur les ruines de ces civilisations.
Le célèbre archéologue devant sa dernière grande découverte en Bosnie.
Je suis en train de préparer un projet grandiose, ces pyramides sont très très intrigantes, je me suis dit qu’il serait bien d’aller se rendre compte par soi-même si l’énergie de cet endroit est aussi fantastique que ce qui se véhicule !!! 

 

Je m’organise pour me déplacer en Bosnie cet été et pour y passer suffisamment de temps pour m’en faire une idée soutenue… 

 

Je recherche idéalement deux ou trois partenaires d’aventure pour m’accompagner en mai, juin, juillet, la période est à déterminer:

Mon but est de faire un reportage complet, articles, photos et webinaire de l’expédition
Des détails à suivre sur l’avancée du projet… 
Toutes suggestions bienvenues, 
Le vidéo de deux heures trente (!) est passionnant ; regardez-le en plusieurs fois au besoin c’est vraiment édifiant (c’est le deuxième, celui du bas de l’article) : c’est ce visionnement qui a fini de me décider d’y aller, l’élément déclencheur a été celui d’une amie qui sait cent fois mieux que moi ce qui es bon pour moi 
Alors, je suis bien obligé d’obéir …!  

Le célèbre archéologue devant sa dernière grande découverte.

SEMIR OSMANAGIC a découvert une sphère étrange dans les forêts de Podubravlje en Bosnie – Herzégovine. Cet archéologue, connu sous le nom «Indiana Jones de Bosnie» et qui vit à Austin, Texas, a passé la moitié de sa vie à voyager dans le monde et la recherche de sites antiques. Mais il n’aurait jamais pu imaginer que son «meilleur mystère» l’attendait à la maison,dans son pays d’origine. Est-ce une boule de pierre d’un mètre et demi que, dans son avis, aurait été fabriqué par l’homme et montre qu’en Europe, il y avait une civilisation avancée qui a utilisé une technologie impressionnante ,il y a plus de 1500 années, rapporte le Daily Mail».
En 1938, d’autres sphères avaient aussi été découvertes dans une zone peuplée de Bosnie centrale appelées sphères de Zavidovici. Un an plus tard, d’autres sphères ont rendu des zones célèbres au Costa Rica. elles sont apparues en raison d’une tempête qui a causé le débordement de la rivière de la ville et a ouvert un énorme sillon dans les montagnes, révélant une floraison de pierres jusque-là cachées.
 
Les pierres sphériques du Costa Rica varient énormément de taille allant de quelques centimètres à plus de 6 pieds de diamètre.
Leur composition varie énormément aussi ,passant du basalte aux roches de sable.
Au Costa Rica, il a été estimé qu’environ 500 sphères réparties en de nombreuses zones et pouvant peser jusqu’à 15 tonnes, auraient été créées en théorie par la culture Diquís, il y a quelque 1500 ans. Osmanagic prétend que la pierre de Bosnie pourrait être plus ancienne que celles du Costa Rica.
 
« C’ est une preuve qu’il y avait là une civilisation avancée avec un haut niveau de technologie comportant encore beaucoup d’inconnues», a déclaré l’archéologue.
 


 
Toutefois, plusieurs pseudo- experts rationalistes de l’Université de Manchester sont en désaccord avec lui et croient que la roche n’a pas été faite par l’homme. En ce sens, le professeur Mandy Edwards croit que la pierre sphérique pourrait être  un phénomène naturel qui se produit quand une masse compacte de roche se forme par la précipitation naturelle de ciment minéral dans les espaces entre les grains de sédiments, la forme ronde étant la forme la plus probable en cas de sédimentation dans une masse sédimentaires.
 
Si finalement,on finit par admettre une intervention intelligente dans la réalisation de cette pierre, il faudra trouver son origine et son but inconnu, laissant ouverte les questions suivantes: Qui les a faites? Comment ? Et ce qui est plus déconcertant :Dans quel but? Quelle est la signification?
 
Les hypothèses proposées allant de points de repère pour définir les frontières tribales à des objets de culte, des calendriers astronomiques, des jardins astronomiques représentant à l’ échelle des constellations d’étoiles, des lettres de navigation et des courants océaniques ou maritimes( compas magnétiques).
Rapidement la nouvelle s’est éventée.

email

2 réflexions sur « Bosnie, découverte de mégalithes improbables »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir une info-lettre de Mon Carré De Sable ? OUI je le veux !