ADN de la pieuvre, le poulpe un Alien ?

L'adn de la pieuvre
L’adn de la pieuvre

L’adn de la pieuvre ne vient pas de ce monde, c’est une avancée scientifique

Avancée scientifique : l’adn de la pieuvre ne vient pas de ce monde

ADN de la pieuvre : il ne vient pas de ce monde

Par Claire C. | 26 juin 2016 : un article de esprit-science métaphysiques pieuvres

Continuer la lecture de « ADN de la pieuvre, le poulpe un Alien ? »

GLYPHOSATE : LA PROTECTION DE LA SANTÉ EST SECONDAIRE POUR UNE MAJORITÉ DE DÉPUTÉS EUROPÉENS

Le Parlement européen vient de rejeter la proposition de la Commission européenne visant à renouveler pour 15 ans l’autorisation du glyphosate dans l’UE, la substance active de l’herbicide le plus vendu au monde, le RoundUp, commercialisé par Monsanto.

Pourtant, le vote d’aujourd’hui est venu détricoter en grande partie les fortes ambitions de la commission « ‘environnement et santé publique » du parlement européen qui s’était prononcée catégoriquement contre le renouvellement de l’autorisation du glyphosate dans l’Union européenne.

GLYPHOSATE, ROUNDUP, MONSANTO ; « On assiste à une tragédie pour la santé de nos concitoyens et l'environnement. L'EFSA s'est basée sur les travaux de l'Institut allemand d'évaluation des risques (BfR) pour rendre son avis alors que les lacunes de ses travaux sont criantes.
 En Californie, le Roundup est même étiqueté comme produit cancérigène dans les commerces.
Pour Michèle RIVASI, Vice-Présidente Verts-ALE, membre de la Commission environnement et santé publique:

« Nous sommes clairement déçus par ce vote, même s’il n’est que symbolique puisqu’il reviendra à un comité d’experts de trancher en dernier ressort et dans l’opacité à la mi-mai. En commission de l’environnement, notre opposition catégorique à la proposition de la Commission de renouveler pour 15 ans le glyphosate jugé « probablement cancérogène » par l’Organisation mondiale de la santé avait porté ses fruits. Mais les libéraux et les conservateurs sont allés à l’encontre des inquiétudes de nos concitoyen-ne-s en revoyant à la baisse nos ambitions et proposant d’autoriser le glyphosate pour une durée de 7 ans maximale. 

Continuer la lecture de « GLYPHOSATE : LA PROTECTION DE LA SANTÉ EST SECONDAIRE POUR UNE MAJORITÉ DE DÉPUTÉS EUROPÉENS »

PLANÈTE EN DANGER : 7 PROPOSITIONS DE PIERRE RABHI

PLANÈTE EN DANGER : 7 PROPOSITIONS DE PIERRE RABHI POUR VIVRE ET PRENDRE SOIN DE LA VIE
« Quelle planète laisserons-nous à nos enfants ? » La question est posé par Pierre Rabhi dans la Charte Internationale pour la Terre et l’Humanisme qu’il a écrite.
Il y fait le constat des cinq dangers majeurs encourus par notre planète et par l’humanité. L’autre question posée est « quels enfants laisserons-nous à notre planète ? », pour tenter d’y répondre, Pierre Rabhi fait sept propositions pleines de bon sens.

Pierre Rabhi est né en 1938 dans une famille musulmane de Kenadsa, près de Colomb-Béchar, une oasis dans le sud de l'Algérie. Sa mère meurt alors qu'il est âgé de 4 ans. Ses frères vivent à Béchar et Kenadsa.  Son père, forgeron, musicien et poète le confie à l'âge de 5 ans à un couple de Français, un ingénieur et une institutrice, venus travailler dans les houillères du Sud Oranais dans son village natal. Plus tard, son père est contraint de fermer son atelier et de travailler à la mine, ce qui marque la réflexion et la pensée de son fils.
Initiateur du Mouvement Colibris, reconnu expert international pour la lutte contre la désertification, Pierre Rabhi est l’un des pionniers de l’agriculture écologique en France.

Planète en danger : 7 propositions de Pierre Rabhi pour Vivre et prendre soin de la vie

Le lait, tueur en série dans le réfrigérateur ?

Pourquoi une femme sur 10 est elle atteinte d’un cancer du sein en occident en comparaison avec 1 sur 10 000 en Chine : le lait tueur ou pas ???

 

Ce que l’on sait, c’est que les Chinois ne consomment pas de produits laitiers. 

Le nom familier du cancer du sein en Chine est « La maladie des femmes riches » car elles mangent de la glace ou du fromage comme à Hong Kong, alors, le lait, tueur ? 
 
 
Les études en épidémiologie commencent également à mettre en évidence le lien entre lait et cancer.
Alors, comment les produits laitiers, tant aimés et adulés par les occidentaux, sans parler des américains dont le régime en contient 40%, peuvent-ils avoir des effets si néfastes ?

La filière du lait tueur affiche un chiffre d’affaires de 27,7 milliards € en 2012, ce qui la classe au deuxième rang des industries agro-alimentaires, juste après la viande. 650 établissements de transformation emploient 55 300 personnes. Le secteur réalise en 2012 près de 750 millions € d’investissements.
Tous les moyens sont bons pour promouvoir un lait tueur
Tout ce qui est lait est merveilleusement beau mais, bon, pas très bon ! 

UN ÉCOVILLAGE SOLIDAIRE est créé au fin fond du Pérou par une Française

Toutes les initiatives intéressantes (en tout cas que je considère telles) méritent selon moi que l’on en fasse la promotion ou tout ce qui nous est possible de faire pour les faire connaître, dans cette optique, je viens de tomber sur cet article, qui rempli selon moi ces critères, c’est l’histoire de la création d’un écovillage solidaire.

Pour mener à bien son objectif d'écovillage solidaire, elle va créer Inti Eco Lodge, un projet d’écolodge associatif « 100% ecofrendly », en harmonie avec la nature et surtout les communautés locales. Avec son amie Marion, architecte d’intérieur, elles se lancent dans la construction durable d’un écovillage.
Un écovillage solidaire construit au Pérou par une Française
Il est certain que nous nous dirigeons tout droit vers un monde qui va devenir de plus en plus solidaire, respectueux de l’environnement et à la recherche de solutions alternatives à ce que voudraient bien nous imposer des systèmes archaïques, totalement débranchés de la réalité du bonheur mais branché sur l’enrichissement comme ultime but et leur fin justifie grandement leurs moyens – qui en passant sont gigantesques, c’est pour ça qu’ils perdurent encore -. Il ne faut pas se leurer sur la recrudescence de violence d’obscurantisme et d’horreur, se sont des soubresauts évidemment préoccupants dont il faut tenir compte et de manière sans doute beaucoup moins hypocrite que ne le font actuellement tous les dirigeants des pays dit « démocratiques » qualifiés de cet adjectif de par leurs passés, mais qui ne le justifient vraiment plus du tout maintenant, mais cette opinion n’engage que moi.
Donc, place à
Anne de Thélin qui nous parle de son pari fou péruvien !
Merci Anne…

Tout plaquer et partir au Pérou créer un écovillage solidaire.

J’ACCUSE le genre humain !

Nous vivons dans une époque formidable  pour le genre humain totalement irresponsable (dans le sens : »Je me fous complètement de ce qui arrivera après que j’aies bien joui de mes avantages ! »…  

 

Notre société, depuis le début de l’apparition de l’espèce humaine sur la terre, en passant par le Moyen-Âge, 2 guerres mondiales et une troisième en préparation imminente progresse résolument vers des lendemains qui chantent assurément.

REGARDONS LA FAÇON DONT LE GENRE HUMAIN TRAITE LA TERRE !

Regardons la façon dont le genre humain traitE la Terre avec l’exploitation intensive des matières premières ce qui nous permet de satisfaire les besoins normaux vitaux d’une population toujours plus nombreuse et toujours de plus en plus exigeante, ce qui est tout à fait normal ; surtout pour les Pays « en voie de développement » qui en fait sont les anciens « Pays sous-développés », rappelez-vous !
Les compagnies multinationales, les lobbys et les grandes industries ont eu peur un moment que tous ces pauvres gens composant les grandes familles du genre humain ne puissent accéder au confort minimal dont bénéficient déjà les pays qui ont su prendre les bonnes décisions à temps, lorsque le train de la modernité s’est arrêté dans leur gare, mais tout va bien, nous avons réussi à leur éviter l’injustice de ne pas avoir accès à toutes ces marchandises et à tous les rêves merveilleux offerts par les société capitalistes normales, la poursuite du bonheur individuel et sociétal ne saurait se faire sans l’accès illimité à la consommation pour tous et partout.
Si, d’aventure, cette bonne vieille terre qui nous offre si généreusement toutes ces richesses abondantes venait un jour à fléchir, nous ne lui en voudrons pas pour autant, de toute façon, pourquoi croyez-vous que nous dépensions tout cet argent pour l’exploration spatiale si ce n’est pour lui trouver un substitut quand l’âge de la retraite sera venu pour elle aussi…
« Ben oui, il faut bien que la petite dame se repose elle aussi après avoir fait sa part pour le bien-être des habitants qui évoluent sur toute sa surface, le fameux genre humain, il faut savoir se montrer prévoyants puisque nous sommes responsables d’assurer un approvisionnement continu du bonheur des gens et cela ne saurait envisager aucune rupture des stocks de marchandises.
NOUS SOMMES EXEMPLAIRES À CE NIVEAU !

CRUDIVORISME (alimentation crue)– UNE HABITUDE ALIMENTAIRE COHÉRENTE ?

Une femme vient à bout de 17 années de douleurs causées par la fibromyalgie grâce à l’alimentation crue !!!

J’ai testé le crudivorisme (L’alimentation crue) il y a un peu plus de vingt ans, à cette époque je vivais sur la Côte d’Azur et tout se prêtait à ce choix alimentaire : la variété des produits, leur fraîcheur, la clémence du climat, car ensuite j’ai passé 20 ans au Canada et il faut avouer qu’il est agréable au plus fort de l’hiver de se taper une bonne soupe bouillante, un pot-au-feu pour les carnassiers ou un repas de Cabane à sucre quand les printemps est là mais que l’hiver s’incruste parce qu’il se sent vraiment bien au Québec, je peux vous l’assurer !
Mais, rentré depuis peu en France et dans cette belle région baignée de soleil, je pensais réformer mon alimentation et je tombe sur le cas «  Stacy Stowers » qui évidemment m’interpelle immédiatement et voilà, ma décision est prise, je vais me remettre à L’alimentation crue !
Depuis environ deux mois, je me suis imposé un jeûne pour me détoxiner, détoxiquer , j’avais un sale soucis de santé qui s’est maintenant résorbé durablement, mais il est évident que tous les problèmes de santé que l’on rencontre proviennent de notre hygiène de vie – « hygiène » que l’on peut de moins en moins utiliser pour qualifier nos pratiques de consommation et de comportements.

Mes centres d’intérêts privilégiés (hormis l’alimentation crue) :

Continuer la lecture de « CRUDIVORISME (alimentation crue)– UNE HABITUDE ALIMENTAIRE COHÉRENTE ? »

L’EAU, LE CŒUR DE LA VIE : Le mardi 22 mars ce sera la journée mondiale de l’eau,

Je fais ici un message spécial : Le mardi 22 mars ce sera la journée mondiale de l’eau, nous sommes tous plus ou moins concerné par sa santé mais tous, surtout, dépendants du sort que l’humanité lui réserve et l’humanité, c’est Nous !!!

Quoi de plus facile aujourd'hui que d'ouvrir un robinet d'eau ? Quoi de plus normal que de prélever sans compter à cette manne quotidienne pour la satisfaction de tous nos besoins ? Pourtant… exploitée sans mesure ni prudence, l'eau est de plus en plus polluée, et la production d’eau potable de plus en plus complexe et coûteuse.
Eau, l’expo
Nous savons que les intérêts économiques et commerciaux tels qu’ils sont déployés actuellement ne sont absolument pas compatibles avec une saine gestion durable de cette ressource primordiale, ne serait-ce que parce qu’elle compose 70%de chacun de nous, nous devons mettre notre préoccupation en priorité dans sa sauvegarde et une utilisation raisonnable.
Je vous relaie ci-dessous un message de la Fondation David Suzuki que je n’ai pas besoin de présenter. 
 

« Plongeons ensemble dans l’action!

Continuer la lecture de « L’EAU, LE CŒUR DE LA VIE : Le mardi 22 mars ce sera la journée mondiale de l’eau, »

Sujet controverse totale : la mémoire de l’eau

Le débat n’a pas encore cessé concernant 

la mémoire de l’eau. 

Alors qu’en physique, un pas décisif vient d’être franchi avec la redécouverte cent ans plus tard de la réalité des ondes scalaires (ondes gravitationnelles), qu’au départ les scientifiques n’ont pas voulu valider ni reconnaître parce qu’on ne savait pas comment les mesurer, il y a encore une solide opposition des chimistes et biochimistes par rapport aux résultats concernant autant les travaux de Benveniste que ceux de Montagnier qui reprend globalement les conclusions de Benveniste sur la mémoire de l’eau.

mémoire de l'eau, à l’origine de la vie sur Terre, l’eau est indispensable à la survie des espèces. Mais, pour certains scientifiques, cet élément fondamental aurait des capacités insoupçonnées. Dans les années 1980, un médecin immunologue de renom, Jacques Benveniste, affirmait avoir découvert que l’eau serait capable de garder en mémoire les propriétés des molécules avec lesquelles elle a été en contact, même lorsqu’elles ne s’y trouvent plus
La mémoire de l’eau est la source d’un torrent de controverse
L’eau aurait donc bien une mémoire ! Et les ondes électromagnétiques auraient les mêmes propriétés que la matière qui les a émises.

La mémoire de l’eau, C’EST PAS DE LA CHIMIE, C’EST DE LA PHYSIQUE !!! 

Le problème dans ce dossier est que ce sont justement les chimistes qui contestent les résultats alors qu’il est bien souligné que l’on a pas affaire au domaine de la chimie mais à celui des la physique et des ondes électromagnétiques, comme dans le processus accordé à l’homéopathie par ses partisans.

La grande inertie, opposition, méfiance vis à vis de ces hypothèses réside un peu également dans le fait que les compagnies pharmaceutiques qui vivent de la médecine allopathique et de l’efficacité des médicament par contact direct de la molécule active avec les cellules, risque tout simplement de perdre leur utilité si ce fait était avéré ; d’où des enjeux majeurs impliqués !!!

RISQUES DE CONFLITS D’INTÉRÊTS MAJEURS !!!

Continuer la lecture de « Sujet controverse totale : la mémoire de l’eau »