BLEU BLANC ZÈBRE –

À voir ou revoir ici : Vincent Chauveau, notaire zébré du Conseil du coin#‎BBZ‬ (conseils juridiques gratuits dans les cafés) invité par Alexandre Jardin dans Folie Passagère ….
👏

Les Zèbres sont des Faizeux ! Nous ne sommes pas un think-tank mais un Do-Tank. Chaque Zèbre est donc porteur d’une ou plusieurs Actions qui sont autant de solutions aux maux de la société française. Ces Zèbres sont regroupés par BBZ dans des Bouquets de solutions thématiques (Education, Accès à l’emploi, entrepreneuriat, etc.) en vue de les implanter dans les territoires avec les Maires signataires de la charte d’engagement de BBZ. (Les Zèbres peuvent bien sûr s’implanter en-dehors de Bouquets)
 
Vincent Chauveau est notaire. Une profession méconnue, décriée qu’il s’est juré de réhabiliter en permettant à tous un accès au droit et à l’information simple et gratuit. Fondateur du Conseil du Coin, il a été rejoint par près de 300 notaires et chaque 1er samedi du mois, c’est au café du coin qu’ils reçoivent ceux qui ont besoin d’assistance… Retrouvez les temps forts de l’émission Folie Passagère du 13 janvier 2016 :
 

L’appel des zèbres

Laissez-nous faire !
nous avons déjà commencé
 
Par Alexandre Jardin
 
 
Optimistes, nous lançons un appel aux citoyens bienveillants, à celles et ceux qui par leur action refusent la fatalité.
La France ne peut plus se permettre de tout attendre d’un système sanctionné à chaque élection. Il faut que la confiance revienne. Elle ne se décrétera pas, elle se gagnera par l’action d’intérêt général, dans nos territoires.
 
 
 
Signer l’Appel des Zèbres (sur wesign.it), c’est soutenir l’action d’une nation adulte qui se prend déjà en main sans rien.
Signer cet appel, c’est devenir un #BBZ, un Bleu Blanc Zèbre qui agit pour et surtout avec la société, et non à sa place, avant que le pire n’allume les rages françaises.
Signer cet appel, c’est renoncer à désespérer pour devenir acteur d’un nouveau roman national.
Signer cet appel, c’est participer à l’immense co-construction de l’avenir du pays avec les Zèbres et les Maires de France
Signer cet appel c’est exiger de ceux qui nous dirigent ou aspirent à nous diriger de nous Laissez-faire, partout où l’action de la société civile est déjà la plus efficace !
 
 
Laissez-nous faire, nous les Faizeux, celles et ceux qui agissent au quotidien pour trouver des solutions performantes aux maux qui rongent notre société.
Laissez-nous faire, nous les acteurs du monde associatif, mutualiste ou entrepreneurial qui donnons concrètement des outils aux Français pour qu’ils se prennent en main.
Laissez-nous faire, nous les maires ruraux, des grandes et petites villes qui faisons confiance en la société civile pour co-construire ensemble un avenir heureux pour nos enfants.
Laissez-nous faire, nous qui portons la voix d’une société civile adulte qui n’attend plus rien d’en haut mais se coltine la réalité en bas.
Laissez-nous faire, nous qui ne commentons pas mais oeuvrons déjà dans nos communes.
Laissez-nous faire, nous qui savons réconcilier par l’action civique les opinions les plus opposées.
Laissez-nous faire, nous qui portons chacun une part de la solution.
Et la France recommencera !
 
Notre pays a toujours été un État, il doit devenir une Société adulte.
 
LES PREMIERS SIGNATAIRES :
 
  • Alexandre Jardin, écrivain, Co-fondateur de Bleu Blanc Zèbre et de Lire et Faire lire
  • Guillaume Villemot, Président de Bleu Blanc Zèbre, festival des conversations
  • Aurélien Sallé, Délégué Général de Bleu Blanc Zèbre, Entreprenez Votre Vie !
  • Vanik Berberian, Maire de Gargilesse Dampierre, Président de l’Association des Maires Ruraux de France
  • Isabelle Larochette, Fondation I Loge You, Bouquet Logement
  • François-Afif Benthanane, ZupdeCO, Bouquet Education
  • Stéphane Beaudet, Maire de Courcouronnes, Président de l’Association des Maires d’Ile de France
  • Hadj Khelil, Bionoor, Bouquet Environnement
  • Michel Mougenot 🙂
 
 
 
 
 
 

email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir une info-lettre de Mon Carré De Sable ? OUI je le veux !