ANAM CARA – Histoire et Tradition de la spiritualité celtique

EXTRAORDINAIRE CULTURE QUE CETTE TRADITION CELTIQUE, MÉCONNUE MAIS TELLEMENT INTÉRESSANTE !!! 

 

 Les Celtes croyaient à la réincarnation et à la continuité de l'âme. Pour eux les Anam Cara (ange ou âme amie) faisaient partie de la vie quotidienne. Les anges celtes sont des êtres spirituels qui s'intéressent particulièrement aux humains, surtout à ceux qui ont atteint la conscience spirituelle ou sont en train de développer leur spiritualité. Ces anges servent de gardien ou de compagnon.
Anam Cara, Petit livre de la Sagesse celte de John O’Donohue 

 

John O’Donohue (1 Janvier 1956 au 4 Janvier 2008), était un poète, auteur, prêtre et philosophe hégélien irlandais. Il a beaucoup œuvré à vulgariser et démystifier l’histoire, les traditions et la spiritualité celtique. Cet auteur est très inspirant par le fait qu’il a appliqué toute sa vie les préceptes et la sagesse héritée de ses ancêtres.
 
John O’Donohue a particulièrement mis l’accent sur l’enseignement de la sagesse celtique qui qui affirme qu’en chacun de nous siège un monde de possibilités et que nous devons assumer la responsabilité de nos propres choix et de notre propre destin. En ce sens, on se rapproche totalement du concept du Ho’oponopono, Il met ainsi en lumière les coutumes sacrées des Celtes, nous permettant de nous informer et de les apprécier en faisant notamment les liens entre ces propres traditions et ces croyances séculaires et en nous dévoilant les similitudes avec d’autres cultures du monde.
 

Au juste, qu’est-ce que c’est qu’une Anam Cara ? 

 

Anam Cara est sans aucun doute le plus connu du travail de John O’Donohue Son « petit livre de la Sagesse celte Anam Cara », « Anam » le mot gaélique pour « âme » et « cara » pour «ami». Par conséquent, « cara de anam» signifie littéralement «ami de l’âme». Dans la tradition celtique, c’est la reconnaissance précieuse de l’amour en amitié, le concept que les âmes de certains amis sont connectées entre elles, son reliées l’une à l’autre à travers le temps et l’espace, à travers la vie et au-delà, dans la mort.
 
Historiquement, votre Anam Cara est une personne à qui vous pouvez vous confier, avouer tous vos secrets et révéler toute votre intimité cachée dans votre vie. Avec votre Anam Cara vous pouvez lui dévoiler votre esprit, votre cœur, le noyau même de votre moi intérieur. Votre amitié avec votre Anam Cara est non seulement une amitié, mais aussi un acte d’appartenance, un lieu de reconnaissance. Par conséquent, le cadeau le plus puissant que vous pouvez apporter à votre amitié avec votre Anam Cara est votre attention permanente, votre sensibilité et votre écoute inconditionnelle. Il est de votre responsabilité d’être complètement présent avec votre Anam Cara.
 
John O’Donohue fait remarquer qu’il est pas rare que beaucoup de gens aient un Cara de Anam sans même en être encore totalement informé. En d’autres termes, leur Cara de l’Anam peut être celui qui leur offre un espace de lumière et de paix, mais cette personne peut ne pas être forcément souvent présente dans leur vie. Ce manque de prise de conscience de l’importance réelle que revêt cet ami ne se révèle parfois seulement que par la perte de l’ami en question et c’est avec l’expérimentation des sentiments de distance et d’absence ressenties par cette carence, que la véritable prise de conscience de la cara de l’ANAM apparaît alors telle une révélation. Nous pourrions résumer Anam Cara avec cette formule : « L’absence rend le coeur plus affectueux. »
 
 
Ainsi, cette Tradition mentionne, comme le note John O’Donohue: «L’étranger ne vient pas par hasard ; il apporte un cadeau et un éclairage particulier dans ta vie, saches le reconnaître quand il se présente » Et voilà pourquoi, toujours selon John O’Donohue«la perspective « ANAM-cara » est sublime pour la raison qu’elle nous permet d’entrer dans cette unité d’appartenance ancestrale, terreau de notre culture et de nos valeurs actuelles, héritées du passé glorieux.
 
Discutant de la pensée spirituelle Celtique qui est persuadée que l’âme irradie totalement sur le corps physique, cette expérience énergique est souvent désigné comme « l’aura», explique O’Donohue donc, lorsque vous vous connectez avec une autre personne, lorsque vous devenez complètement ouvert et en parfaite confiance avec votre « double », vos deux âmes commencent à échanger de l’énergie, vos auras confluent. Quand un lien fort de ce type se développe, ils disent que vous avez trouvé votre « Anam Cara » ou votre âme-amie !
 
John O’Donohue nous explique encore : « La tradition celtique reconnaît une amitié Anam-Cara et lui rend hommage avec affection. L’amitié forte, puissante vraie, réveille l’affection.
Le cœur apprend une toute nouvelle pratique de comportements et de sentiments. Dans la Tradition celtique, le Cara de l’Anam ne fut pas seulement une métaphore ou un idéal. Une âme liaison existait comme une construction sociale reconnue et admirée. Son importance est égale à leurs yeux que ce que peut représenter le mariage dans nos sociétés monothéistes, Il a modifié le sens de l’identité et de la perception sociale. Lorsque votre affection est allumée, le monde de votre intellect prend une nouvelle tendresse et compassion. Vous avez la sensation très puissante de voir les choses et de les comprendre différemment. Initialement, cela peut avoir des effets perturbateurs à court terme et créer parfois certains problèmes dans votre entourage, mais il affine progressivement votre sensibilité et transforme votre façon d’être dans le monde de façon profonde et permanente.
 Votre Anam Cara vous accepte toujours comme vous êtes vraiment, vous élevant dans la beauté et la lumière. Ce qui n'est pas toujours facile à réaliser. Les Celtes croyaient que former une amitié Anam Cara vous aidait à éveiller la conscience de votre vraie nature.
Le plus important est la compréhension que votre Anam Cara vous accepte comme vous êtes vraiment, vous berçant en beauté, vous reconnaissant en tant que lumière dans sa vie. Les Celtes croyaient que le développement de votre amitié Anam Cara vous aide à mieux éveiller votre conscience et vous permet d’expérimenter une plus grande joie d’être avec des personnes que vous connaissiez avant que votre amie arrive dans votre vie.
 
Les Celtes ont également estimé que cette communion unique et spéciale qui se produit lorsque vous avez amoureusement et volontairement ouvert votre vie à l’autre, apporte avec elle une nouvelle aube. Vous avez un sentiment d’appartenance que vous n’aviez jamais connu auparavant, un sens profond de la proximité et du partage qui se développe et tous vos besoins de barrières, de murs et de boucliers se dissipent progressivement et finissent par s’effondrer. Cette personne a la privilège spécial de se promener, avec soin et amour, dans les endroits les plus profonds dans l’intimité de votre esprit, de pénétrer au sein de vos endroits calmes et privés et de fouler le sol sacré de votre Moi intime , que vous choisissez de partager avec eux.

 

Qualités requises d’un Cara d’Anam
Il faut beaucoup de courage pour permettre à quelqu’un une telle proximité et beaucoup d’humilité pour accepter un tel geste d’abandon qui implique une grande responsabillité. Cependant, quand une amitié procède de la vérité, de la lumière et se connaît comme un grand don elle restera ouverte et confiante. O’Donohue cite Jean Cassien qui a écrit dans ses conférences « Ce que je dis, c’est que c’est quelque chose qui ne sera détruit par aucun risque, ce qu’aucun intervalle de temps ou d’espace ne pourra jamais rompre ou détruire, et ce que la mort même ne pourra jamais séparer
 
 

Conclusion 

John O’Donohue conclut que dans la vie de tout le monde, il y a un grand besoin d’un Cara de l’Anam. Car, cet amour que vous exprimez, existe aussi dans l’amour de votre Anam Cara sans masque ni prétention. Cet amour est totalement nu !
Les demi-vérités, des mensonges et des choses superficielles fonctionnelles tombent ou tout simplement n’existe pas entre vous. Vous pouvez être enfin qui vous êtes vraiment, votre Anam Cara, non seulement vous le permet, mais il exige que vous soyez ainsi et pas autrement, et surtout pas comme il aimerait que vous soyez, ce désir là n’existe pas chez lui, il veut avoir affaire à ce que vous êtes intrinsèquement. Ce lien entre amis est indestructible. L’amour qui émerge de cette relation vous permet de comprendre la naissance, l’aube de cette nouvelle vie, et cette compréhension est extrêmement précieuse car vous prenez conscience que vous revenez dans votre Demeure initiale, votre maison, votre foyer.
Donc, quand vous vous êtes accordé avec l’allégeance de votre « Anam Cara », croit-on, vous êtes arrivés au Lieu le plus sacré qui puisse exister : votre vraie maison.

email

1 réflexion sur « ANAM CARA – Histoire et Tradition de la spiritualité celtique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir une info-lettre de Mon Carré De Sable ? OUI je le veux !